vendredi 27 décembre 2013

Mahamaya, le pouvoir miraculieux de Dieu



« Il est dit qu'au Sahasrara, la Déesse s’incarne en tant que Mahamaya, parce que le travail qu'elle doit faire est de nature très différente. Au chakra du cœur, "anhata", elle doit juste défendre les chercheurs contre l'emprise des forces du mal qui ne sont pas non plus aussi subtiles (que de nos jours). Elles sont très basiques dans leurs formes, ou leurs formes humaines. Et il est facile de les combattre et de faire la guerre contre elles, de les tuer.
Mais au niveau du Sahasrara, le travail est très compliqué. Pour commencer, le Sahasrara des êtres humains est en soi une chose très compliquée. Tout d’abord, ce n'est pas seulement que les temps sont très précaires, mais c'est aussi que chaque pays a ses propres complications à ajouter au Sahasrara. En plus de cela, vous le savez, nous avons le siège de tous les centres au Sahasrara, pas seulement les sept centres dont nous nous occupons. Et tant nadis sont élaborés par le Sahasrara.
Ainsi, les Divinités doivent travailler au niveau d'un chakra et s’occuper de beaucoup moins de complications que la Divinité du Sahasrara, là où se trouvent tellement de centres et de nadis, et cela doit agir sur le Sahasrara des chercheurs. Disons, pour la Divinité du cœur ou du Vishudhi, les gens (à l’époque de l’Incarnation) ne sont pas si compliqués, ils n'ont pas à recevoir la Réalisation. Rien ne doit arriver à leurs cerveaux en tant que tels. La seule chose, c’est qu’il faut veiller à ce qu'ils soient protégés, qu'ils recoivent un sentiment de sécurité, rien de plus que cela. Ils doivent sentir qu'ils sont en sécurité avec Dieu.

Alors qu’ils sont si peu compliqués, qu'ils sont extrêmement sensibles et absolument dévoués, on n’a pas à leur dire : " Vous devez sacrifier quelque chose." On n’a pas à leur dire : " Vous devez devenir justes ou vertueux. " Ils sont déjà justes, vertueux, et aussi ils se sacrifient. Personne n'a besoin de le leur dire.

Mais en cette époque moderne, comme vous le voyez, les choses sont beaucoup plus compliquées. Les êtres humains ont rendu leur cerveau tellement plus complexes. Ce ne sont que complications après complications - quand Je vois cela, Je pense simplement que Mahamaya est la seule à pouvoir les sauver.

Shri Krishna a aussi utilisé un petit peu de ce pouvoir de Mahamaya, mais pas de la façon dont il est utilisé aujourd'hui : un peu de celui-ci, pour apparaître devant des gens en tant que Virata - très peu de gens, seulement Arjuna. Il pouvait tuer les gens de son Sudarshan. À l'époque du Christ aussi, le pouvoir de Mahamaya a agi pour la vie de Jésus : il a été crucifié et a été ressuscité grâce au seul pouvoir de Mahamaya. Parce qu'il est miraculeux, le pouvoir de Mahamaya est la Puissance miraculeuse de Dieu.

Et les miracles sont créés par sa Puissance, avant, c'était grâce aux Divinités elles-mêmes, cela se faisait par les Divinités. Comme Shri Rama a lui-même transformé une pierre en femme appelée "Ahilya." Il a (encastré) une flèche dans la Sitanani (?), pour en faire sortir de l’eau.

Le Prophète Mohammed a frappé une pierre et en a fait sortir de l'eau, idem pour Moïse, la façon dont il a créé le chemin qui a permis aux gens de traverser (la Mer Rouge).  

Tous ces miracles se font par la puissance de Mahamaya. Mais ce pouvoir agit alors par ces forces, grâce aux Divinités. Mais aujourd'hui, il s’est incarné dans sa pleine puissance, il agit à travers vous, il agit envers vous, il vous aide dans une très mesure- dont Je ne sais si ces cerveaux complexes sont conscients. »
Shri Mataji Nirmala Devi, séminaire national sur Mahamaya, deuxième partie, Birmingham, 20/04/1985
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire