lundi 23 décembre 2013

C'est à nous de corriger notre Mooladhara


video


« Mais quand on en vient aux absurdités du coté gauche, du péché contre la mère, c'est une action secrète, ce n’est qu’entre vous et vous-même. Personne ne sait ce qui se passe dans votre tête, à part vous. Personne ne sait ce que vous allez faire l’instant d'après, dans votre intimité, lorsque vous êtes seul. Personne ne peut voir en vous, sauf votre Mère. Je ressens aussi (l'état) de votre Mooladhara.
Pour être très franche avec vous, c'est un centre qu’il m'est difficile de ressentir. La raison en est que J'ai un Mooladhara très, très fort, qui n'est pas si sensible, dirais-Je. Il n'est pas gêné, l’attention de mon Mooladhara ne se rapproche pas d’un autre Mooladhara, elle se retire en soi, c'est l'action qu’elle joue tout le temps. Donc, moi aussi, à moins que le Mooladhara de quelqu’un ne soit très mal en point, Je veux dire, si la personne est très proche de moi, alors Je le ressens très fortement. Mais Je peux le ressentir : supposons que vous me donniez quelque chose, que cette chose ait été utilisée par vous, immédiatement Je peux le ressentir.
Donc, la correction du Mooladhara dépend entièrement de vous. Et sans un Mooladhara fort, vous ne pouvez pas vous élever bien haut.

Agissez comme bon vous semble.
Or, pour les personnes qui sont des Indiens, qui ont respecté leur Mooladhara, il y a beaucoup de méthodes et de moyens sur la façon d'élever le pouvoir du Mooladhara. Mais cela ne fonctionnera pas avec les Occidentaux, parce que leur Mooladhara est endommagé. C'est un Mooladhara brisé, et cela ne fonctionne pas au niveau physique, mais sur le côté émotionnel que nous appelons le "Mana", le côté gauche. Donc, il se peut que vous ne parliez pas ainsi, mais votre mental est toujours dans ce domaine, et vous pensez encore de cette façon. Même mentalement, vous êtes dedans, ou vous voyez les choses, vous voulez voir de telles choses, profiter de ces choses. Cette attirance est toujours tapie là. Votre Mooladhara ne peut pas se renforcer.

Et nous devons nous rendre compte que Je parle à des Occidentaux. Je ne dirais pas la même chose à des gens de l'Inde.
Alors maintenant, nous devons travailler beaucoup plus durement, être à l'affût, nous occuper de nous-même. C’est plus une activité mentale - "mental" signifiant, Je veux dire, le côté émotionnel. Vous devez surveiller votre mental. En anglais, "mental" est un mot très bizarre, mais c’est "Mana", par lequel nous satisfaisons notre côté émotionnel, nos désirs. "Où va-t-il? Où va ce mouvement de notre mental ? Que fait-il ? Vous devez résister à votre mental, résister à vos désirs, ou vous pouvez y faire face et voir de vous-même, clairement, ce qui se passe. C'est à vous de décider. Personne ne va vous corriger sur ce point. Je sais que vous vous êtes confessés à moi. Je n'ai jamais lu vos lettres, à parler franchement. Quelles que soient les lettres que vous avez envoyées, Je ne les ai pas lues. Quelles que soient les confessions que vous avez faites, J'ai brûlé toutes ces lettres. Je n'ai aucune idée de ce que vous avez fait. Et Je ne veux le savoir. Cela ne me concerne pas. Ce qui me concerne, c’est que maintenant, vous ne vous attardiez pas sur les mêmes idées, sur le même niveau, ou sur n'importe quel niveau que ce soit, disons. »
Shri Mataji Nirmala Devi, séminaire national sur Mahamaya, deuxième partie, Birmingham, 20/04/1985
Le Mooladhara se trouvant sous la Kundalini, son état de fonctionnement dépend de nos actes. Même si l’innocence est une qualité éternelle et est de nature indestructible, c'est à notre libre arbitre de choisir si l’on veut respecter cette innocence ou non.

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire