jeudi 14 novembre 2013

Une Gruhalakshmi, une mère, protège ses enfants


« Ce que Je dis, c’est qu’une femme au foyer se doit de protéger, la Lakshmi doit protéger les autres. L'homme qui a de l'argent doit protéger (les siens). Voyez, ils doivent prendre les personnes dans leur "ashraya", c'est-à-dire sous leur protection, comme le personnel que vous pouvez avoir, les familles de gens qui travaillent pour vous. Certaines personnes traitent très mal leur personnel et ils sont très, très, très - ils les maltraitent et ce n'est pas la façon dont une Gruha Lakshmi a besoin de se comporter. Or, n’importe qui, disons que des étudiants sont hébergés chez vous ou que des enfants y résident, certains disent qu’ils ont des gens chez eux, comme des locataires dira-t-on, ou des Sahaja Yogis qui restent comme aujourd’hui chez des gens que les femmes doivent prendre en charge. Elles doivent les protéger toujours des autres. C'est le travail d'une Lakshmi. La mère doit protéger ses enfants. Quel que soit le problème lié aux enfants, elle doit protéger ses enfants contre tout le reste de la population. Bien sûr, pas pour de mauvaises choses. Je veux dire, elle ne devrait pas dire - Je veux dire que Je dois toujours parler de l’autre aspect, car vous pourriez dire : "Mon enfant est sorti et a battu quelqu'un d'autre."- Donc, ce n'est pas bien, ce n'est pas de la protection. Ce que Je dis, c’est que si les enfants courent n’importe quel danger ou ont des ennuis, c'est la Lakshmi qui doit les protéger. C'est le travail de Gruhalakshmi.
Sur le côté droit c’est Rajalakshmi. Rajalakshmi est, dira-t-on, la reine d'un endroit…Dieu merci, notre reine (Elizabeth II) est vraiment une Rajalakshmi. Je dois dire que Je suis très contente d’elle. Elle a cette dignité, et elle a ce sens et c’est une gentille dame, et c’est vraiment une bonne personne. Dieu merci ! Vous avez une bonne dame. Et, cette Diana est également une autre âme Réalisée qui vient maintenant (au sein de la royauté anglaise). Ce sera une autre bénédiction pour vous. Ainsi, c’est son bien-être, vous voyez, Je devrais dire l'essence de son bien-être qui imprègne cette paix, ce bonheur, et c'est une bonne chose ... Et cette Rajalakshmi vient par l'activité des personnes. Et, si vous êtes inactif, (le principe de) Rajalakshmi diminuera. Donc, nous en arrivons au point où nous devons être actifs. Nous devons être actifs, produire plus de richesses, vous voyez, pas prendre de la richesse ici pour la mettre là, mais nous devons produire plus de richesses.
Or, comment produire plus de richesse, nous devrions le voir : en changeant les formes, en tout nous devrions faire en sorte de produire plus de richesses. Par exemple, si les Sahaja Yogis pensent que : "très bien , je ne vais pas travailler et je vais rester à la maison et je vais juste être une sorte de, disons, de plongeur pour la vaisselle." Ce n'est pas le chemin. Les Sahaja Yogis ne doivent pas seulement travailler, mais avoir un travail en accord avec leur mérite. En plus de cela, ils doivent s'améliorer. Par exemple, vous voyez quelqu'un dire: "Oh, je vais bien , je peux peindre un peu, mais si cela doit être d’une meilleure qualité de peinture, alors je pense que je vais devoir trouver quelqu'un d'autre." Cela signifie qu’au moins vous ne connaissez même pas la peinture. Vous devez vous y connaître, dans l’activité que vous pratiquez, vous devez savoir qu’il vous faut vous perfectionner dans cette profession. Tous les Sahaja Yogis doivent avoir une profession qui est à perfectionner. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Diwali puja, Bramham Garden, Londres, 27/10/1981
Le mot "ashraya" signifie abri.
 Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire