samedi 30 novembre 2013

Tendez l'autre joue, cela équilibrera les canaux de la personne

« Quand J'ai parlé pour la première fois en 1970 et que Je les ai tous libérés, ils ont appelé cela de la jonglerie spirituelle. A gauche comme à droite, J’ai dit qu’ils avaient tous très peur. Un Raja de Muni était là. Il a dit :
-Mère ils vont venir vous tuer.
-…Personne ne va me crucifier maintenant,  ne vous inquiétez pas pour moi, ai-Je répondu.
-Je suis inquiet pour votre bien-être, vous parlez comme ça, vous voyez, les gens vont se mettre très en colère contre vous.
-Qu'ils viennent. Cette fois-ci, Je vais les affronter. Cela pouvait aller avant que Je ne lance le spectacle, mais maintenant, c’est fini. Disons les choses ouvertement, quelqu’un doit le dire.

Il est très plaisant pour moi d'aller ici ou là, de vous être agréable à tous, c’est très bien,(de dire) "cette société est très bien, cette église est très bien, oh Pape, Je vous aime et tout ça." Rires et de rassembler tout le monde, parce que Je suis une âme Réalisée et que Je peux dire: "Oh, Je suis ceci, J’ai des pouvoirs de guérison, J’éveille la Kundalini et ceci et cela" et les réunir tous ensemble. J'aurais pu faire les choses de cette façon, mais cela ne fonctionne pas. Bien sûr, s’ils viennent à moi, Je saurais me débrouiller, car il existe un certain protocole de la vérité.

Le Christ n’est pas allé voir ces gens pour leur parler. Il a argumenté avec eux et leur a dit ce qu’était la vérité. Bouddha a prêché la non-violence. Il a pensé que par la méthode de la non-violence, les gens allaient accepter (la vérité). Mais il a découvert qu’en faisant cela, ce qui s'est passé, c’est que tous les horribles rakshasas (démons) se sont installés très confortablement. Chaque bonne personne devait être torturée, c'était la loi. Chaque personne religieuse devait être tuée. Quiconque était une âme Réalisée devait être crucifiée. C’était le mode de vie.
Alors ils sont venus (Bouddha et Mahavira) en tant que Hassan et Hussein et ont combattu (cette idée). Quand le temps sera venu, la colère de Dieu s’abattra sur ces personnes. Dieu a une énorme colère. Si chez une Incarnation, cette colère ne s’est pas manifestée, cela ne signifie pas qu'elle n'existe pas. Elle existe. Il est juste que le Christ dise que si vous mettez - si quelqu'un vous frappe sur une joue, tendez l'autre. C’est juste pour diminuer votre (impatience). Car quand quelqu’un frappe la joue d'une âme Réalisée, cela nettoie un côté (canal)  et quand vous tendez l'autre joue, son autre côté est également nettoyé. Les deux côtés (de la personne) sont simplement nettoyés, c'est pourquoi le Christ a dit cela, c’est le sens profond. Et puis la personne tombe à vos pieds, demandant pardon.
Voyez, une guêpe m'a piquée ici, et là, les vibrations sont cent fois plus fortes. N’est-ce pas une chose étrange ? C’est un de mes très profonds secrets. Mais au moins, vous devez savoir qu’à moins de renoncer à tout ce qui est faux et qui vous maintient flottant à la surface, vous ne pouvez pas plonger (en vous-même). Ce ne sont que des bulles, vous savez. Vous devez avoir vu des gens flotter avec deux - deux ballons…De même, notre ego et surperego nous maintiennent  à la surface. Ils ne vous permettent de plonger en vous-même.
Donc, par la rationalité, vous ne pouvez pas comprendre. Abandonnez votre rationalité, plonger au centre.
Voyez jusqu’où vous êtes allé avec votre méditation ? A quelle profondeur êtes-vous descendu en vous-même ? Si vous ne vous êtes pas approfondis, ce n'est pas la faute de Sahaja Yoga, c’est la votre. Il y a quelque chose qui cloche quelque part, descendez en vous-mêmes, où est l'erreur ? Est-ce que c’est votre ego qui flotte ou est-ce votre surperego​​? Qu’est-ce qui vous empêche de plonger en votre être ? Voyez maintenant combien je travaille dur sur vous - jours après jours. C’est simple.

A Derby, nous avons rencontré quelqu'un qui appartenait à une grande organisation et qui est venu nous voir et a entamé une discussion. Puis, l'un des Sahaja Yogis lui a demandé :
- Maintenant venez et dites-moi à combien de personnes vous avez donné la Réalisation ? Combien de personnes vous avez guéries?
-Aucune.
-De quoi parlez-vous à Mataji ? Elle a donné la Réalisation à des milliers, vous avez vu. Elle a guéri des milliers de personnes, nous aussi. Alors  vous feriez mieux de recevoir votre Réalisation plutôt que d’argumenter avec et lui parler de cette grande organisation que vous dirigez. Lorsque cet homme s’est transformé (par la Réalisation du Soi) et quand il est allé parler à son organisation, aux gens qui le suivaient comme ses disciples, ils ont dit : "oh il est devenu fou"  l'ont quitté et ils ont choisi un autre insensé pour être leur gourou. »
Shri Mataji Nirmala Devi, premier séminaire occidental, East Hampstead Park, Londres, 15/10/1978
" Mais je vous le dis, à vous qui m'écoutez : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent,
A qui te frappe sur une joue, présente encore l'autre ; à qui t'enlève ton manteau, ne refuse pas ta tunique. A quiconque te demande, donne, et à qui t'enlève ton bien, ne le réclame pas."
Luc 6-29-30
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire