vendredi 15 novembre 2013

Qui était Sir CP?

Année de mariage en 1947
Voici deux témoignages de Sahaja Yogis qui nous donnent un aperçu de l’humilité et de la gentillesse de Sir CP.
« En 2009 et 2010, j'ai eu la chance d'être en présence de Shri Mataji, travaillant comme infirmier et intendant de Sir CP. Je suis un enfant de parents Sahaja Yogis, la première génération. Durant toute mon enfance, j'ai été bercé des histoires de mes parents au sujet de Shri Mataji, de mes oncles et de mes tantes, qui avaient une relation personnelle avec Mère. J'ai été surpris, pour chacune de leurs histoires, de découvrir comment Shri Mataji s'adressait à eux, demandait de leur nouvelles, organisait les moindres détails de leur vie. Shri Mataji connaissait leurs goûts et leurs dégoûts...Alors, quand j'ai eu l'occasion d'être de Shri Mataji, j’ai rêvé secrètement d’attirer son attention personnelle. Mais Shri Mataji était devenue silencieuse. Peu de mots ont été prononcés. Shri Mataji était méditative, silencieuse et extrêmement subtile. Et donc j'ai aussi dû apprendre à me taire, aussi devenir plus subtil.
Chaque matin, comme j’aidais à servir le petit déjeuner de Shri Mataji. Je faisais toujours une prière silencieuse à Shri Ganesha : "rends moi pareil à toi Seigneur Ganesha de sorte que je sois à l'écoute." ... Chaque matin, on préparait Sir CP pour la journée. Après le bain, on l'aidait à se mettre sur sa chaise dans sa chambre, on lui donnait ses médicaments, on effectuait quelques exercices de respiration. Ensuite, on s’asseyait en silence et surtout on attendait ensemble...Chaque matin, on attendait en silence que Mère vienne s’asseoir dans son fauteuil du salon pour le petit déjeuner. Donc on restait assis aux côtés de Sir CP, dans un silence, qui n’était interrompu que par cette question: " Est-ce qu’elle est là?" J’allais vérifier au salon. "Non monsieur, Mère n'est pas encore là." Ce n'est que lorsque Shri Mataji était assise au salon que Sir CP se levait pour aller s'asseoir à côté d'elle et prendre son petit déjeuner. Il y avait une routine chaque matin. Sur le chemin vers Shri Mataji, il y avait une statue de Shri Ganesha, Sir CP s'arrêterait pour lui toucher les pieds. Puis il se rapprocherait doucement de Shri Mataji. Il n’était pas très solide sur ses jambes et nous avions toujours peur de le voir tomber. Nous étions toujours en alerte, pour l'aider au cas où il faillerait, mais il refusait de nous laisser l’aider, il était déterminé à toucher les pieds de Mère. Puis il la louait en hindi, et enfin il s'asseyait pour le petit déjeuner où il ne mangeait qu’une fois que Shri Mataji avait commencé à manger.
Je me souviens qu'une photo de Shri Mataji était la préférée de Sir CP. Il en avait de nombreuses copies encadrées. Il y en avait une à la tête du lit et une autre sur son chevet. Et partout où nous sommes allés, il a toujours demandé si nous avions bien emballé cette photo. Ce n'était une photo de Shri Mataji en tant qu’épouse, mais une en noir et blanc, prise lors d’un puja avec ses paumes tournées vers l'avant donnant bénédictions, la swastika peinte sur ses paumes. Je me souviens d'un de ces matins méditatifs où l’on attendait Shri Mataji en silence avec Sir CP. Il regardait cette photo. Après quelque temps, il a rompu le silence, disant : " Voyez, elle donne ses bénédictions."
Le dévouement de Sir CP envers Shri Mataji était profond. Elle était son gourou, mais aussi sa femme, et c'est quelque chose que nous ne pourrons jamais comprendre entièrement. J'ai appris de Sir CP, de son dévouement intense et de son attention sur Shri Mataji, je le respecte comme mon propre père, et je suis vraiment reconnaissant de ce que j'ai appris de lui. »
D’après le témoignage de Kabir

« J'ai d'abord rencontré Sir CP à Mumbai, durant le premier Tour de l'Inde quand lui et Shri Mataji assistaient à une cérémonie où l’on parlait aimablement à Sir CP, avec Shri Mataji tranquillement assise à ses côtés. Il y avait un certain nombre de yogis prêts à offrir des guirlandes à Shri Mataji et elle s'est arrangée pour que je sois le premier à m'approcher d'elle. Alors que j'avançais vers elle, Shri Mataji m’indiqué des yeux que la guirlande devait être offerte à Sir CP avant elle-même, ce que j'ai fait ...
J'ai eu la chance de passer du temps avec Sir CP l’année dernière (en 2012) et il a passé de nombreuses heures à parler de la façon dont il avait découvert la façon dont Shri Mataji l’avait "aidé" dans sa carrière. Par exemple, pour l'Organisation Maritime, il s'attendait à une continuation de la situation très instable que son prédécesseur avait expérimentée avec les syndicats et les dockers, et pourtant tout ce qu'il avait demandé avait été fourni par eux et ils l’avaient aidé. Ce n'est que plusieurs années plus tard qu'il a découvert que Shri Mataji s’était rendue sur les quais, dans les bureaux de l'Union et avait appris à connaître tous les dockers. Dans certains cas, elle les avait invités à la maison pour manger tandis que Sir CP était au travail, et bien sûr, personne ne pouvait faire autre chose que de l'aimer et à par extension, d’aimer son mari. Sir CP a parlé de sa compréhension et de soutien quand il a commencé sa carrière avec un maigre salaire, disant que Shri Mataji ne s’était jamais plainte de ne pas avoir de bijoux, de saris cher ou les autres choses que toutes les autres dames possédaient, et qu’elle tenait toujours magnifiquement sa maison, avec beaucoup de nourriture (malgré le maigre salaire) et qu’elle réussissait même réussi à inviter des amis et des étrangers à la maison et les nourrissait aussi très bien .... Il serait négligent de ne pas mentionner la générosité exceptionnelle de Sir CP. Vous pouvez ne pas être conscient qu’à chaque fois que la famille a visité l'Australie, Sir CP a insisté pour connaître toutes les dépenses et payer le montant complet (bien que les Yogis avaient invité Shri Mataji). Il insistait vraiment insisté sur cela malgré nos protestations.
Quand Shri Mataji a "trouvé" la propriété de Wamuran et a suggéré qu’on pourrait l'acheter, il n'y avait pas de fonds disponibles mais Sir CP a personnellement payé pour cela.

Lui et Shri Mataji ont ces derniers temps fait don d'un certain nombre de leurs propriétés à Sahaja Yoga, y compris la maison de Prathisthan, le château de Cabella et ses biens, ainsi que d'autres propriétés à travers le monde, et ont fait don de sommes importantes à l'École de Cabella et d'autres projets que Shri Mataji avait engagés. Sa carrière, sa vie en tant que père et mari, et son aide au travail de Shri Mataji est pour nous un exemple à imiter .... »  
D’après le témoignage de Vishnu

Voici la longue liste de ses récompenses et médailles, qui nous rappelle que Shri Mataji n’était pas seulement là pour nous les Yogis, mais qu’elle avait des responsabilités aussi en tant qu’épouse, et que malgré sa simplicité naturelle, elle a connu une vie publique liée au statut international de son mari.
1972 Padma Bhushan, awarded by the President of India
1978 Admiral Padilla awards, Colombia
1978 Gran Amigo Del Mark” award, Colombia
1978-89 Honorary Member, The Honorable Company of Master Mariners, 1979 Honorary Fellow, Plymouth, Polytechnic, United Kingdom
1980-89 European International Committee of Honour
1981 Honorary Member, of Marine Technologists,India
1981 Fellow, Royal Society of Arts, United Kingdom  
1982 Commandant du Mérite Maritime by the Government of France
1982 Commander of the Order of Saint Olav, by the King of Norway
1983 “Grande Ufficiale dell” Ordine al Merito, by the Government of Italy
1983 Order of Prince Henry, The Navigator (Commander) by the Government of Portugal
1983 Nautical Medal, First Class, by the Government of Greece
1984 Gold Mercury International Award, Ad Personam
1984 “Orden Cruz Peruana al Merito Naval” grade “Gran Cruz Distintivo Blanco”, by the Government of Peru 1985 Honorary Fellow, The Nautical Institute, United Kingdom
1985 Honorary Member, International Federation of Shipmaster’s Associations
1985 “Orden del Manuel Amador Guerrero” grade “Gran Cruz”, by the President of Panama
1986 “Orden do Merito Naval” grade “Grande-Official” by the Government of Brazil
1986 Commander’s Cross of the Order of Merit, by the President of Poland
1988 Honorary Member, The Warsash Association,United Kingdom 1988 Honorary Member, International Maritime Pilot’s Association
1988 City Silver Medal of Sweden
1989 Knight Great Band, Liberian Humande Order of African Redemption, by the President of Liberia 1989 Seatrade Award for Achievement (Seatrade Organization), United Kingdom
1989 BIMCO Appreciation Award (Baltic and International Maritime Council)
1989 Commander Cross of the Order of Merit, by the President of Germany 
1989 Commander’s Grand Cross of the Order of the Polar Star, by the King of Sweden
1990 Honorary Knight Commander of the Most Distinguished Order of St. Michael and St George, by the Queen of the United Kingdom
1990 Order of Merit, first Grade, by the President of Egypt
1994 Encomienda du Numero de la Orden de Isabel La Catolica, by the King of Spain
2000 Lifetime Achievement Award, Lloyd’s Ship Manager Manning and Training, United Kingdom
2003 Gold Medal of Honour and Honorary Citizenship of Sweden
2005 Sixth Lal Bahadur Shastri National Award for Excellence in Public Administration,Academics and Management, by the President of India 2006 Lifetime Achievement award presented by International Biographocal Centre,Cambridge,UK 
2007 The Seatrade Lifetime Achievement Award
2009 Padma Vibhushan, awarded by the President of India
Publié par dictionnaire Sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire