dimanche 6 octobre 2013

La société française exclut les femmes douces


« Cette France est une création de la Terre Mère avec ses caractéristiques particulières. Nous devons examiner quels effets cela peut avoir sur l'esprit français. C'est aussi une accumulation historique qui affecte ce pays. C'est un pays très riche, vous avez un sol très riche et vous engendrez de beaux produits agricoles. Alors, quand vous êtes satisfaits au plan matériel, vous commencez à aller sur (le canal) gauche ou droit, parce que vous êtes très naïfs au sujet d’une chose : c’est qu’il faut aller plus haut, aller plus haut dans notre évolution. Aussi, nous ne sommes pas conscients que c'est le but de notre évolution. Donc, nous devons tous nous élever, c'est tout, rien d'autre n’est important.
Ainsi, dès que vous constatez que cela va bien au niveau matériel mais que vous n'avez pas l'idée qu’il vous faut évoluer, vous pouvez vraiment passer de la gauche à la droite. La France étant un pays très, très riche, parmi les pays les plus prospères de l'Union européenne et des Anglais, la France s’est engagée dans ce mouvement (de balancier) beaucoup plus tôt que tout autre pays. Ainsi, si vous pouvez le voir, l'agressivité des Français est basée sur ces lignes, car ils vont sur ​​le côté droit (le côté de l’action).
Comme les Français n’ont jamais pris la peine de voir ou de connaître ce qu’est la culture d'autres personnes, ils ont une haute opinion d’eux-mêmes et se croient supérieurs et ils ont pensé qu'ils savaient tout sur ce qu’est la culture. En conséquence, ils sont devenus complètement ignorants des toutes les autres cultures qui étaient beaucoup plus évoluées que la leur. Le concept de beauté a progressé jusqu'à un certain niveau de compréhension puis là encore, a dévié dans le mauvais sens.
Aussi, Je dirais que la façon dont le christianisme a été prêché à l'époque, n’avait aucun respect pour les femmes. Ainsi, les femmes n'ont pas compris qu'elles sont ​​le côté gauche (départ du canal gauche au premier chakra de l’innocence) et qu’elles doivent protéger leur chasteté.
Au début (dans ma jeunesse), à chaque fois que je lisais des (auteurs) français, comme Emile Zola ou d'autres personnes, Maupassant, et les autres, ce que J’ai découvert, c’est que les femmes n'étaient pas du tout respectées, ni qu'elles étaient respectables ; ou si vous avez lu , disons par exemple, Nana, c’est un des livres écrits par Emile Zola, si vous le lisez, vous serez surpris de constater qu’il a donné quatre aspects de la femme en une seule, qu’il a décrit les quatre aspects. Et un aspect qui est vraiment celui de la femme, n'est jamais respecté par la société: quand elle est compatissante et bonne, cet aspect n'est pas respecté, au contraire, elle est exclue de la société. Donc, par ses autres aspects, elle se comporte en femme rusée, ou elle se comporte comme une prostituée, ou elle se comporte comme une femme agressive parce que la partie qui en elle est respectable, celle qui est pour son évolution et qui est innée, n'a pas à tout été comprise ni respectée. Donc, les instruments (du canal) gauche, qui sont les femmes de ce pays, ont été les premiers touchés et c’est devenu la principale source de problèmes en France.
De l'autre côté, ils sont devenus très agressifs, les hommes sont devenus agressifs et parce qu’elles n’étaient pas respectées, les femmes sont également devenues agressives. Les autres femmes qui ne pouvaient pas faire cela, sont devenues extrêmement à gauche (sensibles), ont commencé à pleurer, pleurer et sont devenues mélancoliques; un caractère mélancolique, elles ont développé (des sentiments) mélancoliques. Puis on a commencé, voyez-vous, à écrire sur tout ce non-sens mélancolique, qui n'existe pas, et à se livrer à cette mélancolie, comme avec le vin ou ce genre de choses. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Devi puja, séminaire de Dourdan, France,18/05/1986
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire