vendredi 20 septembre 2013

Conseils pour garder de beaux cheveux

l'ange d'Anne-Marie Zimmerman
« Pour vos cheveux, vous devriez également vous procurer de l’huile vibrée et l’utiliser. Or, vous serez surpris qu’aujourd’hui, quelqu'un a vu Warren et a dit : "c’est le même homme? Il a l'air beaucoup plus jeune". Alors j'ai dit "oui, il avait une calvitie d'ici à là, comme ça, et maintenant ses cheveux ont repoussé". Avec des soins appropriés, vous pouvez vous conserver vos cheveux, pour un bon moment. Vous devriez prendre soin de vos cheveux.
Mais si les cheveux sont très importants, ce n'est pas tant pour le look que pour le Sahasrara. Et si vous mettez de l'huile sur votre Sahasrara, chaque semaine, vous aurez une personnalité douce, un comportement égal, un mouvement calme, vous traitez les autres d'une manière douce. Alors c'est vraiment nécessaire . ..
Et ne demandez pas à un non Sahaja Yogi de vous masser, jamais, ne laissez pas quiconque vous toucher de cette façon, parce que, voyez-vous, ces gens portent toutes sortes de mauvaises vibrations et vous pouvez en souffrir. Vous devez autoriser uniquement les âmes Réalisées à vous masser, si possible, ou vous devriez vous masser vous-même. Mais il ne faut pas aller voir ces masseurs ou ces mêmes personnes qui massent toutes sortes de gens car cela ils pourraient vous occasionner quelques ennuis.
Il faut donc être très prudent au sujet de certaines choses et certaines habitudes également dont nous avons discuté. Et vous pouvez demander à Warren, il vous parlera de ces choses qui sont très importantes pour le Mooladhara et tout le reste, qui doivent être suivies, que vous soyez en Angleterre, en Amérique ou ailleurs. Celles-ci doivent être suivies pour rester net extérieurement et intérieurement.
Maintenant, si vous avez des questions.
Sahaja Yogi : Je ne me demandais au sujet de -
Shri Mataji : Oui ?
Sahaja Yogi : sur le genre de techniques que nous devrions utiliser pour masser des enfants. Mais j’imagine pense que nous pouvons en parler plus tard.
Shri Mataji : Je veux dire, la façon dont vous faites habituellement est correcte, mais massez toujours vers le haut, vous voyez, le mouvement devrait aller vers le haut, mais utilisez de l'huile sinon, vous tirer sur les poils. Utilisez donc de l'huile pour masser en direction du haut (des pieds vers la tête).
Sahaja Yogi : et n'oubliez pas le Sahasrara .
Shri Mataji : Le Sahasrara, ne l'oubliez pas. Sur le Sahasrara des enfants, vous devez mettre beaucoup d'huile.
Sahaja Yogi : Mère nous allons avoir besoin de plus de coiffeurs, de gens qui peuvent couper les cheveux, qui sont des âmes Réalisés, car ils vont toucher notre Sahasrara.
Shri Mataji : Oui. Sinon, vous pouvez faire pousser vous cheveux…
Sahaja Yogi : nous pouvons faire pousser nos cheveux Mère ?
Shri Mataji : Oui ici, jusque-là (sous les oreilles) vous pouvez les faire pousser et les ramener sur le dessus de la tête.
- Rires - Des Yogis parlent en même temps.
Shri Mataji : Vous voyez, vous allez ressembler à un philosophe, très impressionnant !
- Rires -
Shri Mataji : Mais vous ne devriez pas avoir l’air bizarre.
-Rires - Des Yogis parlent en même temps.
C'est très important, vous voyez. Vous ne devez pas adopter certaines méthodes bizarres, voyez-vous, comme celles que les gens ont. Surtout, aujourd’hui, il y a une mode, c’est de lâcher vos cheveux et les garder absolument lâches, ce n'est pas nécessaire.
Sahaja Yogi : ... Les cheveux doivent être redressés .... le front
Shri Mataji : Les cheveux devraient être tenus au-dessus du front, ne couvrez pas votre front ou vos yeux, jamais.
- Des Yogis parlent en même temps. Agnya chakra
Shri Mataji : Le chakra de l’Agnya. Vous devez le garder ouvert, vous voyez, toujours ouvert. Vous devez avoir une raie centrale si possible, mais gardez le front dégagé, ce qui est important. Gardez le front dégagé, c’est très bien pour les autres, voyez-vous, et ne couvrez pas vos yeux par des cheveux. »
Shri Mataji Nirmala Devi, conseils sur l'hygiène, Etat de New York, 22/10/1983
Publié par dictionnaire sahaja yoga

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire