samedi 21 septembre 2013

Conseils d'hygiène pour les yeux


« Nous avons aussi quelque chose pour les yeux, ce que vous appelez "nitrajan ", Je n’en ai pas maintenant, mais c'est une très bonne chose, très simple, qui ne coûte rien.
Shri Mataji parle en aparté.
Bon, très bien, ils ne ont un peu, ils vont vous en donner, cela doit s’appliquer en faisant très attention - Rires -
Parce que si vous n'êtes pas habitué à ce produit, cela va vous brûler un peu et vos larmes vont se mettre à couler, cela effacera vos yeux. Et vous serez surpris de voir que si vous l'utilisez, vous n'avez pas développer ces valises (sous les yeux) et autres choses comme ça. Et les larmes s'écoulent : c'est une chose très simple (pour nettoyer les yeux).
Et pour le savon aussi, essayer d'utiliser des savons naturels, ce serait mieux, parce que les savons d’ici sont tels que Je ne sais pas quoi en dire.
Sahaja Yogi : "Paramolove" . "Paramolive", Mère, je pense que vous avez dit que nous pouvons en obtenir ici.
Shri Mataji : Oui c'est bien, "Paramolive" c'est bien, c'est très bien.
Coupure de la vidéo…
Shri Mataji : ce qu'il faut faire, c’est de prendre un peu d'huile, et de la chauffer avec quelques clous de girofle, les clous.
Sahaja Yogi : Les clous de girofle ou?
Shri Mataji : Les clous de girofle. Et laisser un peu refroidir l'huile, quand elle est bien refroidie, qu’elle ne brûle pas du tout, mais qu’elle est tiède, vous pouvez le sentir (Shri Mataji montre sa main) alors mettez-la dans les oreilles.
Sahaja Yogini : De l'huile d'olive, c’est mieux?
Shri Mataji : De l'huile d'olive, c’est bien.
Coupure de la vidéo…
Sahaja Yogi : Mère, pouvez-vous expliquer les techniques de sucre et de sel vibrés, vibrés en donnant vibrations ...
Shri Mataji : Vous voyez, comme Dieu vous a donné des vibrations, l'énergie circule à travers vous maintenant, les vibrations sont là. Donc, tout ce que vous achetez de l'extérieur est touché par tant de gens, tant de gens l’ont fabriqué et ils ont un bon esprit ou peut être que quelque chose ne va pas chez eux. Le mieux, c’est de leur donner un bandhan avant de manger (Shri Mataji tourne trois fois avec sa main). Pour toute nourriture que vous mangez, vous devez lui donner un bandhan comme ceci, trois fois, afin de projeter vos vibrations dans la nourriture et ainsi vous la purifiez. Ou bien, vous pouvez aussi utiliser vos mains pour manger ; si vous les avez lavées, alors c'est bien. Ou bien, si vous prenez de l'eau, vous pouvez simplement y mettre vos mains, cela la vibre, puis vous la buvez. Parce que, en fait, les vibrations ont commencé à s’écouler par vos mains, mais elles ne se sont pas encore pleinement propagées à votre corps. Vous voyez ce que je veux dire? »
Shri Mataji Nirmala Devi, conseils sur l'hygiène, Etat de New York, 22/10/1983


Le "nitrajan" est un khajal ayurvédique qui s'applique avec le doigt. C’est un mélange de charbon et de camphre, pas le camphre de synthèse bien sûr, mais la véritable résine du camphrier. Ce khajal maquille et en même temps, c’est un soin naturel pour les yeux.
Le charbon a une capacité de fixation : il enrobe les poussières et permet au liquide lacrymal de les évacuer. On obtient ce charbon en brûlant du beurre clarifie, du ghee, suivant la tradition ayurvédique, dans une lampe à huile. La suie qui s’en dégage est fixée sur des plaques de cuivre ou d’argent et est ramassée pour constituer le charbon de ‘ghee’, utilisé pour les kajals ayurvédiques.
Ce mélange permet d'évacuer les poussières, de prévenir les irritations, de diminuer les vaisseaux éclatés dus à l’irritation des lentilles, de la pollution, du chauffage…   
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire