dimanche 18 août 2013

Shri Krishna, huitième incarnation du Virata

« Le nom de Shri krishna signifie "celui qui sème" -"krishi". Les Gopis et les Gopas ont bien reçu l’éveil de leur Kundalini, ce qui a été une grande réussite. L'état ​​d'éveil de leur Kundalini a éclairé la nature finie des êtres humains et élargi leur conscience, mais ils ne pouvaient toujours pas transpercer l'Infini. Cela restait à faire à une époque ultérieure à celle de Krishna, et ainsi, éveiller leur Kundalini a nécessité de nombreuses années d'effort ou une expérience sur plusieurs vies pour devenir réceptifs à Sahaja Yoga.
Alors que l'incarnation de Dattatraya a été créée dans le Vide, celle de Shri Krishna l’a été à un point situé beaucoup plus haut, supérieur même à celui  du chakra du Coeur Primordial sur lequel le Seigneur Rama s’est incarné. Le trône de Shri Krishna se trouve dans le corps du Virata, sur le chakra de l’Adi [primordial] Vishuddhi, placé à la base du cou, à l'intérieur de la moelle épinière.

Shri Krishna était en fait l'incarnation totale du Virata dont il a montré la forme- swarupa- à son disciple Arjuna, au moyen d’une vision. Ses enseignements sont rassemblés dans la Bhagawad Gita. En tant que personnification de l'état ​​de témoin, il a tué beaucoup de mauvais génies mâles et femelles- Rakshasas et Rakchasis- comme l'a fait le Seigneur Rama. Ces entités doivent être tuées et détruites encore et encore, à chaque fois qu'ils pénètrent la voie de l'évolution humaine. Les Incarnations de l’Adi Shakti sont aussi, pour la plupart, destinées à tuer les démons.
Les incarnations de Radha (Radha et Marie) montrent comment les idées des êtres humains ont progressivement changé. La vie, pour Radha, était certainement un cran au-dessus au niveau de l’avancement social de la pensée dogmatique de la société, par rapport à l'époque de Sita. Radha n'était pas mariée à Shri Krishna selon la façon humaine formelle - laukik. Leur mariage était divin –alaukik- et a été exécuté spirituellement et socialement par Brahmadeva, en présence de nombreuses personnes. Plus tôt, en tant que Sita, bien qu'officiellement mariée à Rama lors d'une cérémonie de mariage approuvée par le collectif, elle a pourtant été condamnée par la société. L'amour et l'adoration de Krishna ont apporté à Radha la gloire hors mariage, alors que Sita n’a pas reçu cette reconnaissance du peuple, même si Elle était l'épouse légale de Rama. »
Shri Mataji Nirmala Devi, chapitre 2 sur les Incarnations, dernier livre de Shri Mataji, publication septembre 2013
Ecrit entre 1975 et 1977

Pour simplifier, on peut dire que le Virata est l’Etre Primordial qui porte en lui toutes les autres formes de Dieu à pleine maturité. L’homme est à l’image de cet Etre, non pas au niveau physique, mais au niveau vibratoire. Par exemple, Shri Vishnou est créé au centre du nombril du Virata, entouré par le Vide, Bhavasagara ou l’océan d’illusions, d'où il conduit le processus d'évolution à différents moments clés de la vie sur terre. Il se déplace sur la voie centrale.
Le Virata s’incarne dans les êtres humains en tant que Shri Vishnou. Ce pouvoir s'exprime au niveau subtil à travers le canal central à l’intérieur de la moelle épinière, et au niveau physique, dans le système nerveux parasympathique. Sa voie est celle de l'évolution, et toutes les incarnations du Virata ont aidé l'humanité à évoluer. Elles sont au nombre de dix. La huitième incarnation de Shri Vishnu est celle du témoin du jeu de la vie, Shri Krishna. La neuvième est Jésus-Christ, le Fils du Virata ou Mahavishnou. La dixième est celle du cavalier sur son cheval blanc, Shri Kalki, incarnation du Mental éclairé par la Conscience Collective (à venir).
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire