lundi 12 août 2013

Souvenirs des années 80 avec Shri Mataji

Voici quelques courts souvenirs de Linda Williams concernant Sir CP et Shri Mataji au début des années 1980, que vous pouvez retrouver dans ses livres.

« Shri Mataji allait parfois dîner avec Margaret Thatcher au 10, Downing Street, lorsque cette dernière était Premier ministre. Un jour, en 1980, le lendemain d’une de ces visites, nous lui demandâmes avec enthousiasme comment cela s’était passé. Elle dit que la nourriture avait été horrible, tellement mauvaise que quand elle et Sir CP furent rentrés à la maison, Shri Mataji dût préparer quelque chose à manger pour son mari. Le vin était très cher- mais bien sûr, ni Shri Mataji ni Sir CP n’en buvaient- et ils avaient eu de la crème glacée à la rhubarbe, qui n'était pas du tout agréable" dit Shri Mataji. Pendant le repas, Shri Mataji avait discuté avec un ministre qui était assis à ses côtés.
"Ne vous ai-je pas rencontré quelque part auparavant? " Lui avait-il demandé. Shri Mataji nous dit alors qu'il y avait en lui un peu du chercheur et qu’Elle lui était apparue dans un rêve. »

« Vers le mois de juin ou juillet 1980, Shri Mataji se rendit en Russie avec Sir CP ; elle posait souvent la main sur son nez. Elle nous dit que Sir CP se demandait ce qu'elle faisait. Shri Mataji nous dit qu’Elle demandait l’aide de Shri Kubera, le dieu de la richesse, qui a donné à la Déesse son nez (voir le Devi Mahatmya), pour que nous puissions avoir de l’argent pour acheter la maison de Chelsham road.
Shri Mataji disposait de la voiture de son mari, une Mercedes de couleur crème, car Sir CP bénéficiait de celle avec chauffeur, allouée par l'ONU. Donc, nous avions l’habitude de conduire autour de Londres à la recherche d’une maison. Je n'avais pas d'argent, mais nous attendions un redressement judiciaire et il y avait une chance pour que nous obtenions de l'argent de celui-ci, bien que rien n'était certain. En fin de compte, nous reçûmes juste assez pour acheter la maison. »

« En 1981, Shri Mataji se rendit aux Etats-Unis pour donner des programmes publics à New York et ailleurs. Toutefois, Sir CP devant recevoir des invités très importants - les chefs d'Etat arabes - et il lui demanda de rentrer de New York pour organiser le dîner. Shri Mataji annula immédiatement les programmes de New York et s’envola sur le premier avion et rentra à temps pour préparer la réception et le dîner. »
« À une autre occasion Sir CP s’était rendu à un dîner donné par un grand nombre d’importants  cheiks arabes. Tous buvaient de l'alcool, à l'exception de Sir CP. L’un d’entre eux dit : "Sir CP est hindouiste, mais (ce soir), il est le seul musulman parmi nous". »
La photo a été prise lorsque Sir CP inaugurait l'Université maritime de Mamo, en Suède.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire