mardi 16 juillet 2013

La Vérité est amour et l'Amour est vérité



« Aujourd'hui, Je pense que, pour la première fois, J'ai été en mesure de vous dire quelque chose que J’ai toujours hésité à dire (Je me dis) : laissons faire, en ce moment ce ne sont encore que de petits bébés, ça va. Mais maintenant, après cela, vous devez grandir, grandir de toutes les façons.
Je ne peux pas comprendre. Ceux qui ont obtenu la Réalisation sans le pouvoir d'élever les Kundalinis font une telle quantité de travail, alors que vous, vous avez le pouvoir d'élever la Kundalini, de soigner les gens et, aussi, de parler de Sahaja Yoga, et vous êtes si sensibles. Cependant, où est votre attention? Je ne comprends pas.
La conférence d'aujourd'hui ne devrait, en aucun cas, vous heurter car Je ne veux pas du tout le faire. Quelle que soit la situation, Je l'accepte, mais si vous ne voulez pas accepter cette situation, Je vous ai dit ce que vous devriez faire (comme de faire son introspection, éviter la colère, soigner son foie…).
Cela élèvera certainement, soudainement, votre hauteur spirituelle. C’est certain, Je n’ai aucun doute à ce sujet. Il est très important de voir par vous-même ce qui ne va pas. Après tout, vous êtes tous des chercheurs de la Vérité depuis des siècles et maintenant vous êtes arrivés, vous avez trouvé la Vérité. Alors essayez de vous identifier avec la Vérité, c'est tout, et avec la Réalité.
Si vous vous identifiez avec la Vérité et la Réalité, votre Sahasrara s’ouvrira totalement. Pas de problème. La vérité se trouve dans votre Sahasrara. Et quand la Vérité y pénètre, vous êtes surpris de voir que la Vérité est Amour et que l'Amour est Vérité. Un amour pur. Cela donne beaucoup, beaucoup de joie et tout le "nirananda" (la joie au-delà de la joie) que vous désirez, vous pouvez l’obtenir si vous comprenez cette simple équation : que la Vérité absolue est l'Amour absolu.

Je n'ai pas d'attentes. Je dois vous dire, Je suis plus que satisfaite. En ce qui me concerne, Je pense que J'ai fait mon travail. Mais maintenant, cela doit être pris en charge, vous devez en être responsables, vous devez le faire fonctionner ....
 
Hier, vous avez vu le musicien jouer du sitar. Vous auriez dû lui demander comment était son gourou. Son propre père était son gourou et il avait l’habitude de le battre, puis son grand-père aussi, mais il avait un tel désir d'apprendre quelque chose, d’être quelque qu’un que cela ne le touchait pas, (lui et les autres artistes comme lui). "Battez-moi. Faites ce que vous voulez, mettez-moi en prison, mais faites de moi un bon artiste."
Sahaja Yoga fonctionne de la même manière (sur la volonté personnelle) car, vous pouvez appeler cela un défaut, il y a  que Sahaja Yoga n'est pas une chose militaire. C'est juste tout simplement l'amour de la mère. Et bien sûr, chaque mère veut que son enfant soit grand, ait tous ses pouvoirs. Elle le veut, il n’y a pas de doute. Comment elle le fait, comment elle fonctionne, c’est ​​son propre problème. Mais comment vous le prenez et comment vous l’utilisez, c’est votre propre problème.
Je m'incline toujours devant vous, vous qui avez obtenu la Réalisation, parce que Je pense qu’il n’y a jamais eu autant de saints sur cette terre. Mais la sainteté doit être totale. Sans cela, vous ne pouvez même pas aider votre famille- sans parler de votre pays ni du monde entier.
Donc, ce qu’il faut maintenant, c’est améliorer votre éveil, élever votre spiritualité, entrer dans un domaine de soutien total et d’obédience envers le mouvement de cette circulation spontanée de Sahaja Yoga.
Que Dieu vous bénisse tous.
En bref, vous devez vénérer votre Soi (vous-mêmes). »

Shri Mataji Nirmala Devi, Gourou puja, Cabella, 24/07/1994
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire