vendredi 7 juin 2013

On choisit sa famille


Sahaja Yogi: Et par rapport au frère?
Shri Mataji: Ah? Un frère c’est le cœur droit, au cœur droit, le frère est au cœur droit. La mère est au cœur (à gauche) et le père est aussi dans le cœur droit. Vous voyez, un frère est dans le cœur droit et la sœur est à gauche…Votre frère aîné, vous pouvez le sentir dans le cœur droit et le frère cadet ici (Shri Mataji montre un point).
C'est vraiment, si vous allez dans les détails, c’est très intéressant de voir que toutes ces relations familiales signifient tant. Pourquoi? Parce que vous les avez choisies. Quand vous naissez, vous choisissez votre père, votre mère, tout le monde, vous choisissez chacun d'eux. C'est pourquoi la famille est très importante. Mais la façon dont les familles sont aujourd'hui, voyez-vous, Je ne peux même pas dire- par exemple si je dois parler (à votre père) : "non, non, mon père est un homme très méchant et il fait ceci, il fait cela." Vous voyez tout le système est gâché à cause du (manque de) dharma, en raison de la religion, vous voyez? Un père ne comprend pas ses devoirs de père. Un fils ne comprend pas ses devoirs de fils.
Vous voyez, qui vous a demandé d'aller tout expérimenter ? Ils ont également fait des expériences avec la vie de famille, avec tout ce qu'ils ont. Soyez seuls, les enfants sont seuls. Or, si vous êtes tout seul, vous avez un cancer en vous. Comment? Parce que la cellule qui devient seule n'a aucune relation avec l'ensemble, c'est un cancer, par exemple, c’est une tumeur maligne…Supposons que quelqu'un dise : "je suis tout seul, je n'observe aucune loi". "D'accord, il vaut mieux aller en prison." C'est comme ça. De même, lorsque nous commençons à faire toutes ces choses sans nous relier à l'ensemble, nous commettons toutes ces erreurs par lesquelles nous abîmons nos chakras.

Maintenant, ce chakra (de l’Agnya) qui est au centre est au croisement de- on peut dire- là où les nerfs optiques se croisent, au chiasme optique, comme on l'appelle. Sur ce point, c’est un centre très subtil, qui contrôle votre ego et votre superego, comme vous pouvez le voir (sur la chartre). D’accord ? Et il contrôle votre vue à l'arrière (au niveau du back Agnya)....
Donc, c'est le chakra, qui nous avons ici (Shri Mataji montre l’Agnya) qui est au centre (du crâne, à l’intérieur), qui se manifeste à l'arrière (du crâne) et sur l’avant. Or, sur l’avant , cela se manifeste où vous avez un (inaudible) En fait, le Christ se trouve au centre, devrions-nous dire, et celui-ci (sur le front) c’est Kartikeya, qui est l'un de ses pouvoirs. Donc le Christ est venu sur ce chakra et on perce à partir d'ici (on voit qu’il) est au centre, sur le chiasme optique, il est apparu là. Il est venu ici car il a dit : "Je suis la porte." C'est la porte, vous pouvez voir que, Il est sur la porte. Et Elle est venue ici (la Déesse) pour montrer comment traverser la porte. Donc, Sa Résurrection, au niveau de ce chakra signifie que vous pouvez tous être ressuscités. Il a créé la porte pour nous et nous allons tous être ressuscités par cette porte. Il n'a pas dit: "Je suis la destination". Il a dit: "Je suis le chemin et je suis la porte, je suis la porte." Mais il n'est pas la destination. Maintenant, où est la destination? C’est là (au Sahasrara) - l'obscurité disparaît. Ce centre doit être ouvert et c’est le travail de la Mère. »
Shri Mataji Nirmala Devi, discours et questions- réponses, Leeds, Angleterre, 18/06/1979
Il n’y a pas de vidéo avec ce vieil enregistrement.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire