dimanche 23 juin 2013

Lewis ou la vision de la Déesse



« Et c'est pourquoi ici, vous devez accomplir votre pouvoir spirituel, votre paix spirituelle et votre amour spirituel. Si vous pouvez accomplir toutes ces choses en Inde, vous m'aurez rendu pleinement justice ainsi qu’à vous-même. Ce n'est pas seulement un pique-nique ou une sortie, rien de la sorte, et (en vous voyant) vous tous, travailler intérieurement, maintenant Je suis sûre que cela va réussir.

Ayez donc une attitude affectueuse envers les autres personnes qui sont ici (les Sahaja Yogis indiens), qui ressentent beaucoup d'amour pour vous et qui s’occupent beaucoup de vous, ils ne veulent pas que vous fournissiez de travail acharné, ils veulent s'occuper de vous, mais essayez aussi de vous en faire des amis, essayez de les connaître- vous connaissez à peine leurs noms, à peine-  écrivez-leur donc. Ce n'est pas juste (d’agir ainsi).

Ainsi, au moins ceux qui sont venus ici (en Inde) plusieurs fois, devraient essayer de connaître leurs noms, de prendre leurs adresses. Ils peuvent également vous écrire et vous pouvez aussi leur écrire, ainsi vous maintiendrez une bonne correspondance. Donc cette relation d'amitié et d'amour doit être démarée car Shri Krishna a dit : "à moins de s’aimer les uns les autres, je n'existe pas en vous". Donc, ce n'est pas seulement un pays, ce n'est pas plusieurs pays, ce sont tous les pays du monde qui doivent s'aimer et se comprendre les uns les autres comme les yogis. Vous êtes tous des Yogis, vous êtes appréciés (en tant que tels). Cela fait longtemps qu’on chante vos louanges, et maintenant il est temps de le prouver.

L'autre jour, Je leur ai décrit la procession qui a été décrite par l'un des poètes anglais. Dans sa vision, il a vu notre procession et quand Je leur en ai parlé, ils ont été très heureux qu’un poète anglais comme Lewis, ait pu voir ces aspects et ait pu en faire une description dans de tels détails (C.S. Lewis, The Great divorce). Mais ce livre n'est pas arrivé en Inde, cette vision. C'est un beau livre et Je voudrais demander aux Australiens de, si possible, faire des copies de cela et de les leur remettre, au moins des copies dactylographiées, à Southara ou à Sangli en quelque sorte, ou si vous avez le livre avec vous, de le leur donner. Ils seront très heureux de tout savoir. Ce sera un cadeau spécial pour les gens de Ganapatipule.
Fin de la vidéo.
Si vous pouviez donner le livre exact, alors quelqu'un peut le faire en Southara, Cela pourrait être fait en une seule soirée, en Inde, ces choses peuvent être faites très facilement en Inde. Nous n'avons pas besoin de réserver les choses comme vous avez besoin de le faire. Nous avons commencé, mais il n’y a pas tellement de réservation ici. Donc, Je vous demande de faire ça, de donner ce livre à ces personnes, afin qu'elles le rapportent imprimé et que tout le monde puisse l'avoir. »

Shri Mataji Nirmala Devi, India tour, Brahmapuri, 27/12/1986
Publié par dictionnaire sahaja yoga


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire