mercredi 1 mai 2013

Jusqu'où va le pardon de Dieu ?


« Les Ekadesha Rudras sont le pouvoir destructeur de Shri Shiva, de l'Esprit. Or, un pouvoir qui est dans sa nature, est celui du pardon. Il pardonne parce que nous sommes des êtres humains, nous commettons des erreurs, nous faisons de mauvaises choses, nous avons des tentations, notre attention est perturbée, donc il nous pardonne. Il nous pardonne aussi quand nous abîmons notre chasteté, que nous faisons des choses immorales, que nous volons et faisons des choses qui vont contre Dieu, quand nous parlons contre lui. Il pardonne aussi notre manque de profondeur, notre jalousie, notre convoitise, notre colère. Aussi, Il pardonne nos attachements, nos mesquineries, notre vanité, et aussi notre possessivité. Il pardonne notre comportement égoïste, et aussi notre subordination à des choses mauvaises.

Mais chaque action a une réaction (karma) et quand Dieu pardonne, il pense qu'il vous a donné une grande preuve de sa grâce et la réaction construit quelque chose en lui de l’ordre de la colère contre ceux qui, ayant été pardonnés, essayent de faire de plus grosses erreurs. Surtout après la Réalisation, parce qu’il y a une telle bénédiction après la Réalisation, vous obtenez la lumière. Et dans la lumière, si vous prenez encore les vessies pour des lanternes, sa colère monte parce qu'il voit comment vous avez été stupide - ce que Je dis, c'est qu’après la Réalisation particulièrement, Dieu est beaucoup plus sensible au fait que les gens qui ont été pardonnés et ont reçu une si grande chose comme la Réalisation du Soi, s’ils font encore de mauvaises choses, il devient alors beaucoup plus courroucé. Ainsi, dans la balance, le pardon commence à diminuer et le courroux à augmenter.

Mais quand il pardonne, le résultat c'est que vous ressentez de la gratitude. Puis ses bénédictions commencent à affluer sur vous. Il vous donne une grande capacité à pardonner aux autres. Il apaise votre colère. Il apaise votre soif. Il apaise votre cupidité. Comme de magnifiques gouttes de rosée, ses bénédictions tombent sur notre être et nous devenons vraiment de belles fleurs. Et nous commençons à rayonner sous le soleil de ses bénédictions.
Or, il utilise sa colère ou sa puissance destructrice pour détruire tout ce qui essaie de nous troubler. Il protège les âmes Réalisées à chaque moment, par tous les moyens. … Grâce à sa conscience vibratoire, nous sommes guidés dans le droit chemin. Toutes ses belles bénédictions sont décrites dans le psaume 23 n'est-ce pas ? C'est le psaume 23. Le Seigneur est mon berger, il est tout à fait décrit comment il prend soin de vous, comme un berger. Mais il ne s'occupe pas des gens diaboliques, il les détruit. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Ekadesha Rudra Puja, Como, Italie 16/09/1984

Le livre des psaumes:
1 Premier chant de David.2 IHVH-Adonaï est mon pâtre (berger), je ne manque de rien. Au gazon des oasis, il me fait reposer; il me dirige sur les eaux du repos.
3 Il restaure mon être et me mène aux rondes de justice, à cause de son nom.
4 Oui, je vais aussi au val d'ombremort, mais je ne frémis pas du mal, oui, tu es avec moi ; ton sceptre, ta houlette me réconfortent.
5 Tu ranges en face de moi une table devant mes oppresseurs ; tu parfumes ma tête d'huile, ma coupe est pleine.
6 Le bien, le chérissement me poursuivent tous les jours de ma vie ; j'habite la maison de IHVH-Adonaï à longueur de jours.

Traduction d’André Chouraqui
IHVH-Adonaï est le nom de Dieu  dans la Bible, qui aurait du rester imprononçable. Il signifie littéralement le Dieu au-dessus des dieux, ce qui montre qu’à la base du soi-disant monothéisme, c’est une multitude dieux dirigée par un seul qui est la norme, à l’instar des dieux indiens de l’hindouisme.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

1 commentaire:

jeanne a dit…

Merci pour toutes ces connaissances partagées

Enregistrer un commentaire