mercredi 8 mai 2013

Respecter son corps pour devenir un gourou


« Pour commencer, nous devons comprendre que l’Esprit est décrit comme étant une phase de la Lune, "Kala". Mais un gourou est décrit comme la pleine lune, Purnima, Gourou Purnima. Le gourou est la pleine lune, il n’est pas qu’une seule phase. Donc, à partir d’une phase, vous devez atteindre le stade où vous devenez un gourou total. Il y a seize phases de la lune, et vous devez traverser ces seize étapes pour devenir un gourou.

Or, comment le faire? Nous devons être extrêmement objectifs à ce sujet. Comment devenons-nous des gourous? Parce que nous devons devenir des gourous, c’est certain. Alors, vous ne pouvez pas dire : "Mère, vous nous donnez une cassette et nous l’apprendrons par cœur et nous irons voir les autres en disant bla bla bla bla bla." C'est la même chose pour ce que Je vous dis, ou si vous prenez une cassette et la leur montrez : "Voici Shri Mataji, elle est comme ça et comme ceci et comme cela." Mais diront-ils: "D'accord, elle est peut-être ainsi, mais qu'en est-il de vous, Monsieur ?"
Sahaja Yoga a une très grande responsabilité que les gens ne comprennent pas, Je pense. J’aimerais qu'ils puissent m'écouter très intensément et le comprendre. Jusqu'à présent, si vous réfléchissez, les gourous sont restés des gourous et aucun disciple n’est devenu un gourou. Ils ont toujours été considérés comme les disciples du gourou, que ce soit faux ou autre. Ils ne sont jamais eux-mêmes devenus des gourous. Donc, il n'était pas nécessaire pour eux de grandir, ils devaient (suivre leur gourou) c’était très bien. Le Christ avait ses disciples; le prophète Mohammed, Gourou Nanak, Shirdi Sainath avaient leurs propres disciples, et aucun d'entre eux n’est devenu un gourou.
Mais maintenant, c’est votre destinée, désolée de le dire, vous devez devenir des gourous. C'est un privilège, en fait. C'est un très grand privilège de devenir un gourou. Et pour devenir un gourou, nous devons apprendre ce que nous devons à faire. Cela aussi, parfois, devient juste un cours magistral. Je crois. Parce que je vous ai déjà dit durant le Guru Purnima quelles sont les dix réalisations que nous devons avoir. Aujourd'hui, nous devons parler de ces seize étapes, de comment nous devons évoluer pour devenir des gourous. D’abord, il nous faut avoir une discipline totale avec soi-même. Personne n’a à vous dire quoi faire…
Vous devez soumettre votre corps, c'est la première chose à maîtriser. Maîtriser son corps, cela veut dire que vous pouvez dormir n'importe où, vous passer de nourriture, vivre dans n'importe quel contexte, ne pas rechigner à cause de cela. On devrait pouvoir dormir n'importe où, n'importe quand ou rester éveillé à n'importe quel moment. Ce corps doit être maîtrisé. Si vous lisez l’Ashtanga Yoga, la première chose qu'on vous dira de faire, sera de maîtriser votre corps. Donc, après la Réalisation, la première chose à maîtriser, c’est le corps. Et c'est la chose la plus difficile pour les Occidentaux, parce que la matière pèse sur leur Esprit. En tout premier lieu, l'Esprit doit émerger, c’est la première phase, au moins l'Esprit doit être là.

Si vous devez devenir l'Esprit, alors la substance de la Lune (représentant le côté gauche) doit être recouverte de sa lumière. Dans la première phase, nous devons maîtriser notre corps. Donc, que faire pour maîtriser son corps ? D’abord, nous devons voir quelles sont les choses qui nous enlèvent la maîtrise de notre corps. On doit connaître tous les vilains qui essayent de nous commander. (Shri Mataji parle en aparté).
Donc, il faut d’abord faire face à son corps, la première chose que nous apprenons avec Sahaja Yoga, c'est de respecter son corps. Respectez votre corps, c'est le premier principe. Cela veut dire que l'indulgence nuit au corps, parce qu'elle l'affaiblit. En tout premier lieu, vous devez respecter votre corps, de façon à le maîtriser…Et pour le respecter, vous devez en prendre grand soin, mais pas d'indulgence. Cela ne veut pas dire que vous allez rester dans la boue ou sous la pluie pendant des heures entières, ou vous exposer au soleil, faire de votre corps le meilleur abri des maladies comme les rhumes, bronchites et autres...Prenez donc soin de votre corps, de façon à ne pas être malade.

La paresse ne lui rend pas service. Les paresseux doivent savoir que la paresse va à l'encontre du corps. Les paresseux qui ne se soucient pas de s'habiller correctement, de se couvrir convenablement, de prendre suffisamment soin de leur corps, de se mettre de l'huile dans les différents orifices du corps, de se masser. Prenez soin de votre corps, voilà ce qu'il faut. Pour en prendre soin, vous devez y consacrer du temps, parce que ce corps est le temple de Dieu…
Donc, en premier lieu, entraînez-vous bien. Je vous ai dit de faire un peu d'exercice le matin. »
Shri Mataji Nirmala Devi, anniversaire de Gourou Nanak, Londres, 01/11/1982

"Ashtanga" signifie en Sanscrit "constitué de huit parties". L’Ashtanga Yoga est le yoga mentionné dans les Yoga Sutra de Patanjali. Ceux-ci se composent des cinq restrictions ou réfrènements, de cinq vertus, de postures (asana), de la discipline du souffle (pranayama), de l'abstraction des sens, de la concentration, de la méditation (dhyana) et de la contemplation méditative (samadhi).
Publié par dictionnaire sahaja yoga

1 commentaire:

Marie-Odile a dit…

C'est bien vu cette photo du chaton qui fait sa toilette. En fait, les animaux savent tout cela et le font avec les moyens du bord, ils sont toujours contents, innocents. Et en même temps, ils font leur exercice du matin!

Enregistrer un commentaire