samedi 20 avril 2013

Shri Rama, le roi soleil indien


Si l'anniversaire de Shri Rama tombe strictement parlant le 19, soit neuf jours après la première lune, il est fêté en Inde par des millions de personnes ce samedi 20 avril.

« Aujourd'hui, Je vais surtout parler des Védas et des havans que nous faisons. Quand nous faisons un havan, c'est un "yagnya", "yagnya" signifie "par lequel vous avez la connaissance". Yagnya veut dire savoir, Yagnya. Et c'est le cas quand vous utilisez le mot "svaha" pour le havan. Cela signifie que vous utilisez le principe du feu pour brûler tout ce qui est mauvais en vous "svaha". Et vous éveillez ce principe en disant les différents noms de Dieu. Et cela a commencé du temps de Rama. Aujourd'hui c'est le Ram Navami. Je devrais dire que cela n'a pas commencé avec Rama, on ne devrait pas le dire, mais c’était très souvent mis en pratique lorsque Rama vivait et on avait l'habitude de faire des "yagnyas" à cette époque. La raison en est que les gens venaient juste de prendre conscience qu'il existe quelque chose de plus élevé que soi et qu’il faut vénérer ce Soi supérieur, c'est ce que les sages leur avaient dit. Et ils pensaient que la meilleure chose était de faire des "yagnyas".
Bien sûr, les gens ont commencé à vénérer Dieu avec le côté gauche (Ida nadi) et à avoir du dévouement pour Dieu et toutes ces choses, c'est de la "bhakti", (de la dévotion). Mais surtout, ce qu'ils faisaient avant Rama, c’était des "yagnyas", des Védas (récitation des textes védiques), avec lesquels ils priaient différents éléments. Les éléments ont fait nos chakras, et ils essayaient d'évoquer les divinités des éléments. Mais en réalité, cela revient au même.
Donc, enfant, Rama étudiait avec un très grand saint, et quand il a étudiat avec lui, Vashishta était le nom du grand saint. Et Vashishta avait un ashram où Rama et ses frères étudiaient.

Shri Mataji à une dame: Venez,entrez, avancez-vous. Donnez-lui une chaise pour s'asseoir. Pouvez-vous, y a-t-il un siège ici? Je pense que Gavin peut s'en aller, il y a beaucoup de sièges par là.

Rama étudiait avec ce Vashishta et ils avaient l'habitude de rentrer chez leur père pour les vacances. Puis, Rama avait la capacité de tuer un démon d'une seule flèche. Il était nommé Ekabani, une seule flèche suffisait à Sri Rama. Et ce n'était qu'un tout petit enfant, disons d’environ sept ou huit ans. Les gens étaient surpris de voir comment il y arrivait.
Alors, à chaque fois que les gens avaient un "yagnya" - or, ces "yagnyas" ont été en fait créés pour éveiller, évoquer les Divinités à l'intérieur de la colonne vertébrale. Et pour accomplir ces "yagnyas", ils s'asseyaient et faisaient tous ces havanes de la façon dont nous le faisons. Mais à cette époque, les rakshasas (démons) venaient essayer de gâcher le "yagnya". Parce que les "yagnyas" doivent être exécutés avec un cœur pur, dans la propreté et la pureté, ils ne devraient pas être insultés. Il existe un protocole à ce sujet. Alors les rakshasas pensaient que s’ils insultaient les Déités, les elles s’en iraient et leurs "yagnyas" seraient gâchés.
Or, ces yagnyas été pratiqués dans les temps anciens, même lorsque Rama n'était pas là. Mais à l'époque de Rama aussi, il y avait des rakshasas qui prenaient un grand plaisir à gâcher ces "yagnyas" et Rama, étant enfant, allait les protéger des démons. Et les démons prenaient alors des espèces de formes bizarres et prenaient l’apparence de créatures invisibles, et mettaient dans le "yagnya" des os d'animaux et des choses comme ça. Cela gâchait les effets du "yagnyas". Et Rama les protégeait, en étant un enfant. Imaginez, enfant, il faisait régulièrement cela. Il faisait des "yagnyas" assis à l'extérieur, avec tous ses petits frères autour de lui et ils tuaient les démons qui tentaient de détruire le "yagnya".
Voici ce qu’étaient les premiers temps de la vie de Rama où vous voyez comment déjà en tant qu’enfant, il a fait preuve d'une grande expertise avec son arc et ses flèches. Donc, quand vous voyez une statue, comment être sur que c'est une statue de Rama? Il faut regarder s’il y a une flèche et un arc, alors c'est une statue de Rama. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Ram Navami puja, Chelsham Road, Londres, 02/04/1982

Le festival de Ram Navami :
La fête de Ram Navami est dédiée à la naissance du Seigneur Rama. Elle se produit le neuvième jour de la lune (Navami). Rama est devenu synonyme d'une période de paix et de prospérité.
Le Ram Navami se produit en mars/avril, quand le soleil commence à se rapprocher de l'hémisphère nord. Les célébrations débutent par une prière dédiée au soleil tôt le matin. L'heure choisie pour la célébration de la naissance du Seigneur Rama est midi, celle du soleil au zénith, et on effectue une prière spéciale. Dans le nord de l'Inde en particulier, l'attraction principale de cette fête est une procession : quatre personnes habillées comme Rama, comme son frère Lakshmana, sa reine Sita et son disciple Hanuman, se déplacent dans un char décoré, accompagnés par plusieurs soldats de Rama.
Rama, fils du Soleil :
Le Soleil (Surya ou Ravi) est considéré comme l'ancêtre de la dynastie Rama, qui se nomme aussi la dynastie Raghukula ou Raghuvamsa. "Raghu" signifie "lumière", "Kula" veut dire "communauté", "Vamsa" signifie "dynastie, famille". Rama s’appelle aussi Raghavendra, Raghunatha, Raghupati (seigneur de la lumière), etc. Le fait que tous ces noms commencent par le préfixe "Raghu" est également évocateur d'un lien avec le culte du Soleil. En sanskrit, Ravi, signifie Soleil. La syllabe "ra" est utilisée dans de nombreuses langues pour nommer le Soleil : les Égyptiens appellent le soleil "Amon Ra" ou simplement "Ra". En latin, Le préfixe "ra" est utilisé pour désigner la lumière, comme dans les mots "radiance" ou "radium".
L'apparition de la syllabe "ra" dans la plupart des noms utilisés pour Rama, parmi d'autres choses, indiquerait que le festival de Navami serait antérieur au Ramayana ; cela aurait d’abord été une fête du soleil considéré comme un dieu.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire