jeudi 18 avril 2013

Où sont placés les chakras sur le corps?



Sahaja Yogini: (peu audible) Il semble y avoir une certaine différence d'opinion sur les parties du corps qui sont représentées ici, et ici, et là sur les pieds. Pourriez-vous nous en parler s'il vous plaît, Shri Mataji?

Shri Mataji: Je vois. Les chakras sont représentés à l’extérieur aussi, sur le corps. On peut dire que sur nos pieds, comme vous le savez, vous savez (où est) le Nabhi, le Nabhi est le pouce – restez assis, Je vais vous en parlez, vous saurez – le Nabhi, c’est le pouce, le Nabhi gauche et droit (correspondent aux pieds droit et gauche).
Ensuite le deuxième doigt en partant du pouce est le Vishuddhi, le troisième doigt c’est le Swadisthana, le quatrième doigt est l’Agnya, et le cinquième doigt, c’est le cœur. Maintenant, ceci est la base, puis, sur les mains, ils changent (de place). Vous le savez, sur les mains, vous connaissez très bien (leur place) Je n'ai pas besoin d’en parler… On peut dire qu’ici, (à l’épaule gauche) c’est le chakra de Lalita, c’est aussi une partie du chakra du Vishuddhi. Lalita Chakra résout les problèmes du chakra du Vishuddhi.
Et puis voici le Nabhi (au niveau du coude) et voici le Vishuddhi (le poignet). Le Swadisthan est entre les deux, peut-on dire (Shri Mataji montre le coude puis l’épaule, c'est-à-dire le haut du bras).

Le coeur est ici (l’auriculaire) donc à chaque fois que ce doigt vous fait trop mal, sachez qu'il y a des problèmes liés au coeur. Le cœur ne se trouve pas le long de tout cela (le long du bras) mais parfois, parfois, on peut le ressentir ici (sur le bras gauche). On peut ressentir le chakra du cœur ici (sur le bras) peut-être comme une réflexion (du cœur) sur ce côté.

Donc, nous pouvons faire comme ceci et dire: Vishuddhi, coeur, puis Nabhi, puis Swadisthana, et puis - Pardon! Il s'agit du Vishuddhi (épaule), Swadisthan (bras), le cœur (parfois aussi sur le bras), le Nabhi (au coude)- Shri Mataji rit-
Mais Je ne les utilise jamais, alors Je ne sais pas! Le cœur (avant-bras) et voici le Vishuddhi (au poignet), d’accord ?
Mais vous pouvez même ressentir le cœur ici (au bras, à l’endroit du Swadisthan) parce que si le Swadisthan est très actif, votre coeur s'asphyxie, vous pouvez le ressentir à cet endroit.
Le discernement est une chose très importante à avoir, parce que si Je vous dis quelque chose, peut-être que vous n'avez pas encore le niveau de discernement (pour comprende) et cela peut vous perturber.
Donc, voici le Vishuddhi (au poignet). Or, s’il y a une douleur ici, cela signifie qu'il y a un problème avec votre Vishuddhi. Donc parfois, vous avez un problème, par exemple, avec votre Vishuddhi ; alors vous pouvez tirer ce doigt (l’index). Tirez simplement le doigt gentiment, et vous serez surpris car les vibrations sortiront du Vishuddhi gauche. Pour chacun des chakras, si vous avez un problème, vous pouvez tirer le doight (en rapport avec le chakra). Et c'est ainsi que tous les chakras sont positionnés sur le corps.

De même, vers le bas, voici le Nabhi (le genou), le Swadisthan, les deux sont le Swadisthan (la hanche et la partie supérieure des jambes), et ceci est le cœur (jambe basse) et le Vishuddhi est l'os de la cheville. C'est le Vishuddhi sur l'os de la cheville. Ainsi, la principale chose à retenir c’est le Vishuddhi- parce le Vishuddhi, le Nabhi et le Swadisthan, ces trois sont importants, parce qu'ils déraillent immédiatement dès que - supposons qu'il y ait un patient avec (un problème) de Nabhi assis avec vous, vous (ressentirez) immédiatement le problème sur votre Nabhi (genou).

Mais ceux-là (ceux de la jambe, le coeur et le Swadisthan) ne se manifestent que quelque fois, pas tout le temps, de sorte qu'ils peuvent être source de confusion. Mais surtout le Swadisthan. Par exemple, quand Je suis descendue à Canberra, Je ne pouvais plus marcher, les deux Swadisthans se sont mis comme cela (comme un bloc) voyez-vous. Je ne savais pas comment me déplacer. C'était terrible parce que les deux Swadisthans étaient bloqués – pendant un moment, mais ils étaient bloqués. Donc cela indique ces choses. »
Shri Mataji Nirmala Devi, discours après le Sahasrara, Sydney, Australie, 06/05/1987

Les chakras sont souvent représentés comme des points pour faciliter la compréhension, mais on peut aussi les interpréter comme des strates superposées, des zones d’influence vibratoire. On peut s'imaginer des couches qui rayonnent dans le corps, sur un certain niveau, non parallèles au sol mais un peu obliques. C'est comme cela que le chakra de Lalita, que l'on situe entre l'épaule et le cœur, peut irradier l’épaule.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire