mardi 30 avril 2013

Le problèmes des Ekadesha Rudra sont neutralisés en conscience sans pensée


« Par une force Dieu protège, par une autre, Dieu rejette. Mais quand ses forces destructrices sont trop développées, nous disons alors que les Ekadesha Rudras sont actifs. Or, ces Ekadesha Rudras s’exprimeront lorsque Shri Kalki lui-même commencera à agir, c’est-à-dire quand la puissance destructrice détruira tout ce qui est négatif sur cette terre et sauvera tout ce qui est positif. Donc, il est vraiment nécessaire pour les Sahaja Yogis d'accélérer leur ascension, de ne pas se satisfaire de leur vie sociale, ou de leur vie de couple, ou de toutes les bénédictions que Dieu vous a accordées. Nous voyons toujours ce que Dieu a fait pour nous, comment il a été miraculeux pour nous, mais nous devons voir ce que nous avons fait pour nous-mêmes. Que faisons-nous pour notre propre ascension et évolution?
Or, sur les onze, "ekadesha" signifie "onze"- cinq viennent du côté droit de votre Vide et cinq du côté gauche de votre Vide.
Les cinq premiers sur le côté gauche viennent de vous :si vous vous êtes inclinés devant de faux gourous, ou si vous avez lu de mauvais livres (magie noire), ou si vous avez été en compagnie de mauvaises personnes, ou si vous avez sympathisé avec des personnes qui ont suivi des voies erronées. Ou vous avez été vous-même l'un des agents de ces gourous ou de ces mauvaises personnes. Or, les problèmes de ces cinq Ekadesha peuvent être résolus si nous abandonnons complètement tout le mal que nous avons fait. Et le Prophète Mohammed a dit que vous devez battre le Satan, avec des chaussures (shoebeater), cela ne doit pas être fait mécaniquement mais avec le cœur…

Ainsi, lorsque les Ekadesha Rudras commencent à agir sur ces cinq côtés (nous devrions dire qu’ils se déplacent sur le côté droit (du crâne), parce qu’ils viennent du côté gauche et que le canal gauche croise pour aller vers la droite, alors une personne commence à devenir négative tout en agissant avec son ego. Une telle personne peut prendre une situation en main et dire: "Je suis tel ou tel Sahaja Yogi et je suis tellement comme ceci, et nous devrions faire comme cela, et nous devons nous comporter comme cela" et commence à donner des ordres aux gens. Elle peut faire n'importe quoi. Et certains Sahaja Yogis médiocres ou boiteux peuvent essayer de comprendre, mais la plupart d'entre eux sauront que cet homme va (trop loin) qu’il prend un autre chemin.

Donc, toutes ces choses conduisent au développement de ce côté gauche, ou nous pouvons dire sur la tête, sur le côté droit de votre tête (du côté du superego), cet endroit (la zone des Ekadesha Rudras) s’appelle "medha" (intelligence) en sanscrit. Maintenant, les Ekadesha sur la droite (de la tête) proviennent de l’idée que les gens se font d’être devenus de grands gourous. Ils commencent à prêcher sur Sahaja Yoga comme s’ils étaient devenus de grands gourous. On a vu des gens qui donnent de grandes conférences dans n’importe quel programme et ne permettent jamais de passer une de mes cassettes ou autre. Ils pensent qu'ils sont devenus des experts. Ou quelques-uns d'entre eux disent que "maintenant nous sommes devenus si grands que nous n'avons pas besoin de faire de bains de pieds, ni rien d’autre, ni besoin de méditer". Il y en a aussi qui sont comme ça. Et puis il y en a certains qui disent que: "le péché ne peut jamais nous toucher, nous sommes maintenant des Sahaja Yogis. Nous sommes de très grandes âmes évoluées." Mais les pires de tous sont ceux qui parlent en mon nom, disant que: "Mère a dit que" et "je vous le dis parce que Mère a dit cela", alors que Je n'ai jamais dit une telle chose, c'est un mensonge ... Tout peut arriver à de telles personnes qui ont de l’Agnya droit (du superego) et aussi un problème sur l’un des quelconques Ekadesha Rudras, à droite ou à gauche. Cela signifie que sur cinq d'entre eux, si l'un de ces cinq se combine avec le chakra de l’Agnya, les puissances protectrices de Dieu sont au minimum.

Donc, pour garder votre chakra de l’Agnya correct, - par exemple, maintenant Je suis en train de parler, et vous devriez me regarder constamment afin d’être en conscience sans pensée et que votre chakra de l’Agnya soit apaisé- Mais, ne laissez pas votre attention aller ici ou là tout le temps. Puis vous verrez que votre attention se neutralisera peu à peu en conscience sans pensée. Et votre attention se fixera de telle sorte que vous n'aurez à vous soucier de rien. En conscience sans pensée, personne ne peut vous atteindre, c'est votre forteresse. Par la méditation, on doit établir la conscience sans pensée, c'est le signe que vous vous élevez. Beaucoup de gens méditent et disent: " Oui, Mère, nous le faisons machinalement," c’est ce qu'ils font, et ils disent: "Oui, j'ai ceci, cela", mais êtes-vous entrés en conscience sans pensée, le minimum du minimum ? Avez-vous senti la brise fraîche qui sort de votre tête? Sinon, si vous faites quelque chose mécaniquement, cela ne va pas vous aider, ni aider quiconque. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Ekadesha Rudra Puja, Como, Italie 16/09/1984
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire