samedi 27 avril 2013

Ayez l'attention sur la politique


« Donc, il y a eu une entrée en politique dans ce pays, des personnes "sakshatkari" ou des incarnations sont entrées en politique. La plupart des incarnations ont été des rois. Comme Bouddha qui était un (futur) roi, Mahavira était un prince, tous deux étaient des princes. Ensuite, nous avons Shri Rama qui était roi. Puis Shri Krishna est devenu roi. Donc, il faut de l’"aishwarya", (de l’opulence) de la royauté, il doit y avoir une famille royale. Une incarnation devrait être issue d'une famille royale, c’est le concept en Inde.
Mais concernant le Christ, nous pouvons dire qu'il a pris naissance d’une manière très simple, très humble, parce qu'il était Shri Ganesha. Et Shri Ganesha est né de la même manière que le Christ (par sa mère). Alors Son style est très différent, parce qu'il était Shri Ganesha. Il était sacré, bienveillant, mais il était "chaitanya" (vibrations). Et la "chaitanya" peut naître n'importe où.
Mais une incarnation, qui existe autrement dans le "Madhya Marg", dans le canal central, doit suivre la ligne de Mahalakshmi (qui est celle du canal central). Mais, le Christ n'appartient pas au chemin du milieu- Madhya marg. Il est Shri Ganesha, né au chakra de l’agnya. Donc, il n'est pas nécessaire pour lui d’être né dans une famille royale. Mais il vivait comme un roi, il est le roi des rois. Donc, il était ce genre de chose, au-dessus de toute autre roi, il était le roi des rois.

C'est comme ça que nous avons des personnes qui ont fait quelque chose pour le pays, pour leur propre génération, qui en ont parlé. De même, nous avons eu de très grands saints aussi, de Confucius et aussi Moïse, Abraham, la façon dont ils ont essayé d'éliminer la pauvreté et l'esclavage et pour amener les gens à un pays libre. Ils ont travaillé très dur.

Ainsi, un sahaja yogi n'est pas une personne qui vit une sorte de vie sans aucun lien avec la société, ni avec la politique, ni avec tout ce qui se passe. Il doit voir toutes ces choses qui se passent. Il faut lire les journaux, si ce n’est dans la matinée, dans la soirée. C’est à dire qu’un Sahaja Yogi doit savoir ce qui se passe. Il doit poser son attention sur toutes ces choses. Poser simplement son attention sur les choses fonctionne. Je l'ai toujours fait…
Donc, il faut savoir que vous avez cette attention qui peut agir, qui peut vraiment créer ce que vous voulez. Mais vous devez garder votre attention alerte, pas seulement limitée à vous-même, pas seulement, dirais-je, pendant les tours en Inde ou, dirions-nous, pendant les bhajans. Mais vous devez aller au-delà et poser votre attention partout, sur ce qui se passe.

Supposons que vous allez dans n'importe quel autre pays: essayez de savoir ce qui se passe dans ce pays, ce qui arrive dans ce pays, parce que maintenant, vous êtes des gens internationaux et vous devez vous soucier de tout ce qui se passe dans ce monde, car nous devons tout changer, nous devons tout transformer. C'est une tâche risquée. Mais j'ai fait le plus gros travail, celui de créer les racines pour vous ; et vous avez été, vous êtes devenus maintenant les bourgeons, ou pouvons-nous dire, les personnes imminentes, les personnes spécialement sélectionnées. Et maintenant, vous ne pouvez pas vivre comme d’autres gens stupides ordinaires. Vous devez être vigilants. Vous devez comprendre votre responsabilité. »
Shri Shri Mataji Nirmala Devi, discours à Brahmapuri, Inde, 20 /12/1988

"Madhya Marg", avec "marg" voulant dire "la marge" et "madhya", le "milieu", signifie le canal central, la sushumna, qui est la voie de l'évolution, celle que Mahalakshmi dirige. L’attention éclairée par la Réalisation a le pouvoir d’agir au niveau de l’inconscient, à condition qu’elle soit distanciée par rapport aux choses. Ainsi, la méditation est non seulement porteuse de bien-être mais elle développe en nous le pouvoir d’envoyer comme des ondes positives vers une situation que la "chaitanya", cette conscience bienveillante de l’univers, prend ensuite en charge.
Image: Jijabai et son fils le futur roi Shivaji
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire