vendredi 22 mars 2013

Kabir chante "Saiyan Nikash Gaye principal Na Thi Ladi"




La chanson "Saiyan Nikash Gaye principal Na Thi Ladi" de Kabir fait parler la Kundalini. Elle se plaint d’avoir été abandonnée par son bien-aimé, l'Esprit, qui est sorti du corps au moment de la mort sans même la prévenir. Il est traditionnellement dit que le corps humain possède dix ouvertures par lesquelles l’âme s’échappe du corps, le Saharara étant la porte ultime des êtres Réalisés.

La Kundalini, qui est le reflet de l'énergie féminine de Sadashiva, l’Adi Shakti, réside enroulée en trois tours et demi dans l'os du sacrum. La tête est vers le bas en état de dormance, voilée dans sa demeure au Mooladhara. L’Esprit, le reflet de Sadashiva, réside dans le cœur (avant la Réalisation).
Cette chanson a été chantée par beaucoup de chanteurs de musique classique indienne. 
Shri Mataji a commenté l'idée fausse selon laquelle cette chanson ne serait qu'une chanson romantique ; ce n’est pas le cas, elle a une signification spirituelle pour ceux qui possèdent les clés pour la comprendre.

Paroles de la chanson:
Refrain :
Saiyan Nikash Gaye principal Na Thi Ladi ... rama ... (2)
Mon bien-aimé (l’Esprit) est parti en me laissant (moi la Kundalini),
Alors que je reste immobile, sans aucune protestation ... O Rama.)

Na Na Kachhu Bolee Kachhu Chahee
Je n’ai rien dit ni rien désiré
Sar Ko Jhukaye principal Pour Chupakeshe Khadi Thi
En silence, je suis restée seule, la tête vers le bas.

Mere Gar Na Mano Pour Saheli Se Puchho ....

Si tu n’as pas confiance, tu peux interroger ton ami (les vibrations)
Chadar Oday Palke Pe Padhi Thi
J'étais couchée en ma demeure, recouverte d'un voile (au Mooladhara).

Refrain : Saiyan Nikash ...
Ranga Mahal ke ... Dus Darwaje .....
Sur les dix portes du majestueux palais (le corps humain)
Na Jaaney Kaun Thi Se Kidki Khuli
Je ne sais pas quelle fenêtre (point de sortie du corps) est restée ouverte (pour que l'Esprit s'enfuit incognito).

Refrain : Saiyan Nikash ...

Kahata Kamali ..... Kamali ...
Ainsi, parle Kamali (la chanteuse)

Kabeer Ki Beti ...
O, fille de Kabir (ici la Kundalini)
Aisey Behayee Se Kuwari à Bhali thi
Cela vaut la peine de rester célibataire plutôt que de se marier (et de voir l’Esprit partir sans elle, c’est une explication).

Refrain : Saiyan Nikash ...

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire