dimanche 31 mars 2013

"Je suis l'Alpha et l'Omega"



« Vous devez comprendre que la rationalité ne peut jamais vous faire comprendre la Divinité, jamais. C’est si limité, si conditionné, plein d'ego, comment la rationalité pourrait-elle vous dire la vérité sur la vie du Christ ? Mais nous avons prouvé aussi scientifiquement (le sens symbolique du Mooladhara dans l’atome de carbone). Donc vous devez savoir que Je leur ai dit que si vous regardez de droite à gauche, vous voyez une swastika, en raison du carbone, la façon dont il est constitué. Si vous regardez un atome de carbone, vous voyez une croix swastika de gauche à droite. Nous en avons fait un grand modèle. Et puis si vous le mettez dans l'autre sens, c‘est à dire que vous le regardez de gauche à droite, vous voyez l’Aumkara, sans aucun doute. Et puis si vous regardez de bas en haut, vous voyez l’Alpha et l'Oméga. Christ l’a dit : "Je suis l'Alpha et l'Oméga."
A l’époque, Je ne savais pas si ces symboles se trouvaient là ou non. Quoi qu'il en soit, Il a dit, "Je suis l'Alpha et l'Oméga." En outre, cela possède un autre sens : "Je suis le commencement, je suis la fin." Mais l’Alpha et l'Oméga, la manière dont Il l'a dit, vous pouvez le voir clairement, symboliquement, clairement, si vous regardez de bas en haut.
Ainsi, l’Aumkara d'un côté, la swastika de l’autre, quand ils se réunissent, quand ils s’élèvent et s’incarnent, ils deviennent l’Alpha et l'Oméga. Mais tout cela n’entre pas dans la tête de ces anti-Christ. Ce sont tous des anti-Christ et ils ne peuvent pas comprendre ce que peut faire la Divinité. Vous avez reçu votre Réalisation, votre seconde naissance, en étant simplement assis là. Comment avez-vous fait? Comment avez-vous obtenu votre seconde naissance? Et la façon dont ces gens parlent fera certainement leur perte, leur destruction complète. C'est trop d'audace. Comme vous le savez, Shri Ganesha est une divinité très puissante, c’est pareil pour le Christ. Il a dit : "si vous dites quelque chose contre le Saint-Esprit, je ne le tolèrerai pas"….
A l'occasion de son anniversaire, nous devons prendre conscience que le Christ est né à partir des mêmes choses que Shri Ganesha. Donc, il possède la sagesse, il est source de sagesse. Il a dit peu de choses parce qu'on ne lui a pas permis de vivre longtemps. Tout au plus pendant trois ans, trois ans et demi, il a pu donner des conférences aux gens. Mais tout ce qu'il dit est si vrai, si juste et si sage. Bien sûr, ils ont dû essayer de s’en mêler, mais il reste encore beaucoup de vérités dans la Bible, aucun doute à ce sujet. Et il a passé sa vie à leur dire simplement ce qu’est la vérité. Il est le premier qui a parlé si clairement de Dieu.

Au niveau (de l’Agnya), nous avons trois autres personnes dans la zone de tapa, qui se trouve ici (sur le front). L’un est Bouddha, l’autre Mahavira. Or, les deux Bouddha et Mahavira, sont nés à une époque où ils ont vu que les rituels avaient pris la place de la réalité. Alors ils ont dit: "Nous n'allons pas parler de Dieu", anisharwad,"nous n'allons pas parler de Dieu. Nous n'allons d'abord parler que de la Chaitanya (des vibrations)."
C’est ce que tout le monde a fait. Même le gourou de Janaka, qui était Ashtaavakra, n’a parlé que des vibrations. Même Gourou Nanaka l’a fait. Lorsque Namadeva descendit au Pendjab, il lui dit: "Ne parlez pas de Dieu. Ne parlez pas de Hari. Mieux vaut parler en premier de la Paramachaitanya, parce qu’on ne peut atteindre que la Paramachaitanya pour commencer, et ensuite ils demanderont où est Dieu, après tout?"
Donc ce n'est que le Christ qui a parlé de Dieu à l'époque, alors qu’ils ne voulaient pas parler de Dieu Tout-Puissant. Il était quelqu’un d’audacieux qui n'a jamais eu peur de rien, c’est sûr. Mais Son enfance n'a été décrite nulle part, ce qui est très triste. Nous avons de belles descriptions de la petite enfance de Shri Krishna et aussi de celle de Shri Rama.
Sauf cette fois où il discutait avec certains Pharisiens (Perses) et il s’est montré si intelligent et ils ont tous été sidérés de son discernement. C’est tout, il n’y a rien d’autre. Mais plus tard, bien qu'ils n’avaient montré aucun respect pour Marie, les gens n’ont pas pu s’en empêcher, ils ont dit: "Il doit y avoir une certaine Devi, une déesse. Comment le Christ est-il né d’elle?". Alors ils l’ont appelée Madone et c'est ainsi que cette Marie Mère a été appelée Madone – ce qui signifie jeune fille, vierge. Et cette Madone a ensuite commencé à prendre place dans les églises, partout, et les gens l’ont considérée comme une déesse.
Ce sont les gens qui l’ont appelée ainsi, pas la Bible, et pas le christianisme, mais les gens ont commencé à l’appeler Madone et à partir de ce niveau de (compréhension de ) Madone, les gens ont commencé à voir la mère et la maternité. Elle était Mahalakshmi. Nous le savons très bien et la vénérons comme Mahalakshmi. Elle était Radha.
Radha a également eu un fils, et il était comme un œuf (Mahavishnou) . Et une moitié de l'œuf était le Christ et l’autre moitié de l'œuf était Shri Ganesha. Mais quand cet enfant est né, il a réclamé son Père en pleurant. Son père était Shri Krishna. C'est dans - si on lit le Devi Mahatmya, (Devi Bhagavatam) c’est écrit.-
Donc il met toujours ses mains comme ça (l’index et le majeur réunis) pour (parler au nom de) son Père. L’un est, comme vous le savez, le doigt de Shri Krishna (l’index qui représente le chakra du Vishudhi). L’autre est celui de Vishnu (le majeur qui représente le chakra du Nabhi).
Et elle était "Rad-dha." "Ra" signifie l'énergie, "dha" signifie celui qui nourrit l'énergie. Et c‘est elle qui l'a appelé Jésus. En fait, en hébreu, c’est "Yesu" et aussi - Dieu merci, J’ai lu la Bible en Marathi, qui a été directement traduite de l'hébreu - "Yesu" est son nom dans la Bible.
"Yesu" c’est le nom de la…Mère de Shri Krishna. "Yesu" c'est-à-dire, comme nous l'appelons "Jesu" ou "Yesu" (à partir du nom de) "Jeshoda" ou "Yashoda". C'est à partir de ce nom, qu'elle l'a prénommé. Et le nom du Christ vient de "Krishna". Alors elle l'a appelé "Krist" et "Yesu" ou Jésus. Nous aussi (en Inde), nous appelons parfois "Yashoda", "Jesu" ou "Yesu". Donc, elle l’a appelé par ce nom. Et c’est comme cela qu’elle a mis un lien pour que nous comprenions à quel point il était proche de Shri Krishna.»
Shri Mataji Nirmala Devi, puja de Noël, Ganapatipule, Inde, 25/12/1993
Publié par dictionnaire sahaja yoga



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire