jeudi 28 mars 2013

Pardonner pour être libre

 « Je vous demande de ne pas oublier que vous avez le pouvoir de pardonner, de pardonner à tous ceux qui vous font du mal, qui vous torture, vous ennuie. Jusqu'où pouvez-vous aller? Il suffit de penser à pardonner et vous serez étonnés de voir que la personne va changer, elle va changer et vous pourrez également vous apprécier.

C'est une chose difficile à comprendre pour les gens, mais essayez simplement, essayez de faire ce que Je dis. Si quelqu'un vous fait du mal, pardonnez à cette personne et voyez sa réaction, sa réaction et la vôtre : que se passe-t-il?

Mais si vous voulez porter le fardeau de la colère ou de la stupidité, quel qu'il soit, alors vous vous chargez vainement de choses inutiles.

Nous ne devrions pas gaspiller notre énergie à décider de ce qui est mal, de ce que quelqu’un a fait et de ce qu’on devrait faire en retour. Nous ne devrions pas faire cela. Laissez-le tranquille et pardonnez simplement. Dites "je pardonne".

Voyez le Christ, c’est une personne si puissante, un Dieu d’une telle puissance. Et lorsqu’on l’a crucifié, il a demandé qu’on leur pardonne. Pourquoi a–t-il fait cela ? Car pardonner a du pouvoir, le fait de dire "je pardonne" est très puissant. Vous ne perdez pas votre pouvoir, au contraire, vous vous élevez dans vos pouvoirs, votre personnalité grandit.
Pardonnez simplement, c’est aussi simple que ça, dites "je pardonne". Juste comme cela, c’est comme cela que Je vis.
Parce que les gens ont leur propre manière de vivre et ils font ce qu’ils veulent, mais Je ne me fâche pas à ce sujet. Je ne suis pas contrariée de cela ni ne me sens impliquée. Je dis seulement "Je pardonne", c’est tout. Et vous serez surpris de savoir qu'en moi-même, cela m’aide tellement, vraiment, cela aide beaucoup.
C'est donc une très grande qualité et pour cela, aujourd'hui est un jour spécial. Sur la croix, Jésus Christ a dit : "Oh mon Dieu, pardonnez-leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font". Sur la croix, alors qu'il était mourant, il a dit cela et (c’est pourquoi) ce que nous devons apprendre, c'est le pardon.

C’est pour notre propre bien, pas pour celui des autres. Cela nous aide. Si nous pardonnons, cela nous aidera beaucoup en nous-mêmes. C'est le message d'aujourd'hui et de façon permanente. De façon permanente. A chaque fois, si vous êtes en colère après qui que ce soit, dites seulement "je pardonne".
S’il arrive que quelqu’un vous embête, vous porte préjudice ou vous fasse du mal, comment allez-vous dépasser cela? Juste en pardonnant, en pardonnant tout simplement, c’est le seul moyen.

C'est pourquoi aujourd'hui est un jour très important pour nous. Je suis très heureuse qu'il y ait ici ce site magnifique car ainsi Je peux vous parler.
Merci. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Puja de Pâques, Hotel Pride, Nagpur, Inde, 23/03/ 2008

Le pardon libère notre esprit.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire