mardi 12 février 2013

Le chakra du Swadisthan

« Aujourd’hui c’est le deuxième jour (du festival du Navaratri) et c’est un jour très important du point de vue de l’évolution. Comme vous le savez, ce second chakra est très important et c’est pourquoi aujourd’hui est un jour très important. Donc quel est ce second chakra ? Le savez-vous ? Ah ! Qu’ont-ils dit ? (Swadisthan) Vous devez parler plus fort !


C‘est le chakra du Swadisthan qui est très important, car dans ce Kali Yuga, c’est ce chakra qui travaille le plus. Nous avons tellement d’agents (Shri Mataji sourit) pour le faire fonctionner et fonctionner beaucoup. Vous savez ce qu’il y a dans le deuxième chakra et ce qui arrive à ce stade : nous sommes saisis par notre ambition, et cette ambition nous fait courir à droite ou à gauche et J’ai vu aussi de nombreux Sahaja Yogis se perdre. Donc c’est un jour important pour chacun de vous.

Donc ce chakra est très important car ces temps modernes sont très cosmiques tout autant qu’affairés. Nous devenons très actifs, hyper actifs, nous commençons à penser à des personnes avec lesquelles nous ne sommes pas impliqués! Et nous nous tracassons la tête. C’est pourquoi aujourd’hui ce chakra est si important, car il vous tourmente la tête. Il vous dérange beaucoup ! Et vous commencez à penser (à ces personnes) Vous commencez à vous demander ce que vous leur avez dit, ce qui s’est passé, qui est en colère, toutes sortes d’absurdités !
Vous êtes tous des Sahaja Yogis. Vous ne devriez pas vous inquiéter de ce que tous ces gens disent, de ce qu’ils font. Vous devriez juste vous réjouir. Pour le deuxième chakra, vous devez simplement vous réjouir. C’est la meilleure façon d’apprécier Sahaja Yoga. Quand votre Swadisthan est satisfait, rien ne peut vous détruire, ni vous déranger.

Au niveau du Swadisthan, vous pouvez vraiment faire attention aux choses. Le chakra du Swadisthan est très positif pour vous car maintenant vous êtes des Sahaja Yogis et vous pouvez le maîtriser. Car c’est un chakra qui dérange, surtout en occident où les gens pensent trop, sont tout le temps en train de penser, penser, penser : cela vient du chakra du Swadisthan, il vous donne ce problème (de trop penser).
Pour satisfaire le Swadisthan, vous devez devenir silencieux, devenir tranquille, et vous demander ce qui vous dérange, quel est le problème, ce qui vous donne des idées et des pensées. C’est le Swadisthan.
Et certaines personnes pensent trop : il n’y a peut-être aucun problème, mais elles vont s'en créer un avec (le travail du) Swadisthan et vont continuer à se tracasser à ce sujet. (Shri Mataji sourit)
Le Swadisthan est très satisfait quand vous riez et vous vous amusez et que vous ne vous tracassez pas au sujet d’absurdités. Nous perdons tellement de temps à des absurdités, nous n’avons pas besoin de cela, les Sahaja Yogis n’en ont pas besoin. C’est seulement ceux qui ne sont pas encore Réalisés, qui doivent souffrir; en fait ils souffrent et il se peut qu’ils vous ennuient, mais prenez le à la rigolade et pardonnez-leur, car s’ils se comportent ainsi c’est qu’ils ne peuvent pas faire autrement ! Vous voyez, ce Chakra du Swadisthan les ennuie et ils ne peuvent pas faire autrement

Alors maintenant, ne laissez pas votre mental vous déranger en  vous préoccupant de toutes les pensées absurdes qui vous passent par la tête, toutes sortes de pensées absurdes. Vous n'avez rien à faire de ces idées-là, mais les pensées vous viennent toujours à l’esprit, car c’est l'œuvre de Monsieur "Swadisthan", qui essaie de vous distraire. Vous devez entrer en silence. Une fois que votre mental est silencieux, Monsieur "Swadisthan" s'en ira et ne vous laissera tranquille. »
Shri Mataji Nirmala Devi, discours précédant le Navaratri Puja, Burwood, Australie 13/10/2007

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire