dimanche 16 décembre 2012

Protocole ou ritualisme?

« Tout d'abord, nous devrions voir comment nos conditionnements prennent le relais de notre innocence. Cela vous rend extrêmement ritualiste. Même avec Sahaja Yoga, J'ai vu, j'ai entendu dire aussi, que les gens sont très, très ritualistes. Or, le ritualisme, c'est comme ceci : vous devez dire quelque chose trois fois, vous le dites trois fois, sept fois, comme des personnes liées. J'ai vu certains Sahaja Yogis comme ça ...
Je vous aime tous et vous ne trouverez pas un gourou plus doux que moi, Je ne le pense pas. Mais ils ont peur. Même si vous les regardez, ils ne souriront pas, ils auront peur. Quel mal avez-vous fait? Vous êtes devenus des Sahaja Yogis. Ils sont si ritualistes pour tout.
Donc, il faut comprendre la différence entre protocole et ritualisme. Un enfant innocent connaît le protocole…Donc, pour les enfants, voyez-vous, des enfants innocents, la dévotion, rien n’est ritualiste, c’est sincère. Vous ressentez par le cœur, comment exprimer votre dévotion, la façon de montrer votre amour. Une personne innocente a une façon très douce de le faire, alors qu’une personne qui est très ritualiste, peut même battre une autre personne parce que : pourquoi as-tu fait cela? Tu n'aurais pas dû mettre de camphre dedans. Pourquoi as-tu mis le camphre comme ça. C'est très mauvais."

Il n'y a rien de mal. Si vous le faites avec le cœur, avec le cœur ouvert, innocemment, tout est bien. C'est d’avoir un cœur ouvert qui est nécessaire, pas un cœur fermé - "pourquoi as-tu fait cela? Pourquoi n'as-tu pas fait ceci ? Où t’es-tu assis? Que t'est-il arrivé? "Rien. Vous êtes maintenant dans le royaume de Dieu et ici il n'existe pas de tels règles ni règlements qui nécessitent que vous soyez ritualistes. »

Shri Mataji Nirmala Devi, Ganesha Puja, Cabella, 19/09/1993
Pour répondre à la question, est-ce du protocole ou du ritualisme, il faut observer son cœur. Faisons-nous les choses dans la joie et le respect de tous ? Ou sommes-nous les garants d’un savoir qui fait de nous des savants, et par conséquent des autres des ignorants ? Tout dans Sahaja Yoga est une question d’attention et d’amour. Un acte fait sans amour est rituel ? Un acte fait avec innocence et joie est le bon.
Photo: jeune raie

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire