dimanche 11 novembre 2012

L'expérience de la Réalisation du Soi



« S'il vous plaît fermez les yeux, pas très fort, et jusqu'à ce que je vous le demande, s'il vous plaît, n’ouvrez pas les yeux. Je vous ai déjà dit que je respecte votre liberté et que je ne peux pas forcer la pure connaissance divine en vous, vous devez la demander.
Alors, mettez votre main droite sur la partie inférieure de l'abdomen, sur le côté gauche. Et ici, vous devez demander 6 fois, parce que ce centre a six pétales:
Mère, s'il vous plaît, donnez-moi la connaissance pure et divine. Demandez-le 6 fois :
Mère, s'il vous plaît, donnez-moi la connaissance pure et divine. Dès que vous posez cette question, la Kundalini commence à monter.

Alors maintenant, nous devons nourrir les centres supérieurs avec notre confiance :
Mettez la main droite sur la partie supérieure de l'abdomen, sur le côté gauche. Ici vous devez dire 10 fois, avec une entière confiance en vous:
Mère, je suis mon propre maître. S'il vous plaît, dites ceci dix fois avec une totale assurance.

Je vous ai déjà dit, dès le début, que vous n'êtes pas ce corps, vous n'êtes pas ce mental, ces émotions, cette intelligence, cet ego, ces conditionnements, mais vous êtes le plus pur Esprit.
Alors maintenant, mettez la main droite sur le côté gauche, sur votre cœur. Et ici, vous devez dire 12 fois, avec encore une totale assurance:
Mère, je suis le plus pur Esprit. Mère, je suis le pur Esprit, s'il vous plaît dites-le 12 fois.

Je vous ai dit que le Pouvoir Omniprésent, est un océan de connaissance, un océan de compassion, un océan de béatitude. Mais par-dessus tout, c'est un océan de pardon, et quelles que soient les erreurs que vous avez commises, elles peuvent facilement se dissoudre en lui.
Alors s'il vous plaît, pardonnez à vous-même et mettez votre main droite sur le coin de votre cou et de votre épaule, et tournez votre tête vers la droite. Ici, vous devez dire 16 fois, avec encore une totale assurance:
Mère, je ne suis pas coupable du tout. S'il vous plaît dites:
Mère, je ne suis pas coupable du tout. S'il vous plaît dites-le 16 fois.

J'ai déjà expliqué que si vous pardonnez ou ne pardonnez pas, vous ne faites rien. Mais si vous ne pardonnez pas, alors vous jouez en de mauvaises mains. Surtout à cet instant, vous devriez pardonner de sorte que ce chakra de l’Agnya, qui est un centre très étroit, puisse s'ouvrir.
Alors ici, mettez votre main droite sur le dessus de votre front et penchez votre tête. Baissez la tête, s'il vous plaît. Maintenant, dites, non pas un certain nombre de fois mais avec le coeur:
Mère, je pardonne à tous. Et ne pensez pas aux personnes à qui vous voulez pardonner. Il suffit de dire:
Mère, je pardonne à tous en général. Ne pensez pas à eux. Je trouve que c’est le centre le plus étriqué ici. S'il vous plaît, s'il vous plaît pardonnez, sinon vous allez passer à côté. Du fond du cœur, dites-le simplement. Très bien.

Maintenant, s'il vous plaît, mettez votre main droite sur l’arrière de votre tête et repoussez votre tête sur l’arrière. C'est le centre où vous devez demander pardon au Pouvoir divin, sans vous sentir coupable, sans compter vos erreurs, juste pour votre satisfaction. Alors dites encore une fois du fond du cœur, et non pas un certain nombre de fois:
Oh Pouvoir divin, s'il vous plaît, pardonnez-moi si j'ai fait du mal, consciemment ou inconsciemment. Dites-le du fond du cœur, et non pas un nombre de fois, ce n'est pas le sujet.

Maintenant, étirez votre paume, pleinement, et mettez le centre de votre paume sur l’os de la fontanelle, qui était un os mou dans votre enfance. Maintenant étirez les doigts aussi loin que possible. Et avec la pression, déplacez votre cuir chevelu. Mais avant de faire cela, s'il vous plaît, baissez votre tête. Maintenant, encore une fois, je ne peux pas forcer la Réalisation du Soi sur vous. Vous devez la demander. Alors bougez votre main, de sorte que vous déplacez le cuir chevelu avec la pression, et dites sept fois:
Mère s'il vous plaît, donnez-moi la Réalisation du Soi.
Mère s'il vous plaît, donnez-moi la Réalisation du Soi. Tournez lentement dans le sens horaire. Repoussez vos doigts.

Maintenant, reposez votre main vers le bas et ouvrez lentement les yeux.
S'il vous plaît maintenant, mettez les deux mains ouvertes vers moi comme ça.
Merci. »
Cette méditation vient d’un programme public, sans doute donné dans les années 90 en Australie.

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire