jeudi 11 octobre 2012

Le discernement dépend du bon fonctionnement du Vishudhi gauche

« Vous devez savoir qu’il existe de nombreuses facettes de Sahaja Yoga et que toutes ces facettes doivent être bien comprises. Beaucoup de gens, pratiquant Sahaja Yoga, pensent aussi, se sentent coupables. Comme, par exemple, supposons qu’assis devant moi, des personnes vont commencer à faire un bandhan (de protection), d'accord? Je vais dire : "ne faites pas de bandhan quand Je suis assise ici", puis ces personnes vont se sentir coupables. Essayez de comprendre l'essence de chaque chose : il faut aller plus loin dans une compréhension plus subtile. Ensuite, vous n'aurez pas ce problème de Vishnumaya. La compréhension subtile, c’est de voir ce qui est juste et ce qui est mal avec notre discernement, un discernement divin (c'est à dire vibratoire).
Nous n'avons pas à le juger mentalement. C'est pourquoi, J'ai vu des gens qui s'assoient pour méditer pendant trois heures. Quel en est le besoin? Dix minutes suffisent! Mais le problème c’est que, quand ils ne comprennent pas les subtilités de Sahaja Yoga, ils se comportent d’une façon si bizarre, grossière, exaspérante, qu’il y a même eu des gens qui ont rapporté, dit que Sahaja Yoga est une chose qui rend les gens insensés : ils commencent à se comporter d'une manière bizarre, ils font des choses bizarres et tout ça. Donc, toutes les subtilités de Sahaja Yoga doivent être comprises. C'est ainsi que vous deviendrez partie intégrante du tout ....
Parce qu’être "subtil", cela signifie aller à l'essence de chaque chose. Si vous allez à l'essence chaque chose, alors vous commencez à voir ce qui est fondé sur l'essence. Il est très facile de traiter avec une personne si vous voyez l'essence de tout. Donc, pour Sahaja Yoga, il est important de savoir qu’un (problème de) Vishuddi gauche ne fait qu'éviter le sujet, vous n'y faites pas face. Deuxièmement, vous ne pouvez pas atteindre le sens subtil.
Une autre chose qui bloque le Vishuddi gauche, c’est de fumer bien sûr, comme vous le savez, de prendre des drogues, et aussi du tabac.... Les mantras sont l'essence même de ce que l'on dit. Alors ce qui se passe, si votre Vishuddi gauche n'est pas bien, c’est que même si vous dites des mantras, ils ne sont pas efficaces. Quel que soit le mantra que vous dites, si votre Vishuddi gauche est encore mal dégrossi, le mantra n’est pas pleinement vibré, en raison du problème Vishuddi gauche. Mais si vous le dites sans problème de Vishuddi gauche, alors le mantra devient absolument très efficace. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Vishnumaya puja. Shudy Camps, Angleterre, 20/08/1988

Il ne faut pas prendre les choses au pied de la lettre mais essayer d'en tirer le sens profond. Cette attitude est valable pour tous les aspects de la vie, y compris pour la compréhension de Sahaja Yoga. Si l'on veut appliquer les choses mécaniquement, sans discernement, cela n’a pas l’effet escompté et on peut même avoir le résultat inverse de ce qu’on recherchait. Quand on a un problème de Vishudhi gauche, l’un de premiers symptômes est justement ce manque de discernement. Le discernement pour un Yogi, c’est de voir au niveau vibratoire ce qui est bien ou pas.

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire