samedi 19 novembre 2011

L'inconscient, le subconscient et le supraconscient selon Sahaja Yoga



« Mais la Réalisation du Soi signifie, le Soi qui est un point très subtil que vous allez essayer de comprendre maintenant, que jusqu’ici, il est resté inconscient pour vous. Votre Atma (votre Soi) est dans votre inconscient, il n'est pas dans votre conscience, il se trouve dans l’Achetana (l’Inconscient). Il est dans votre inconscient, c'est-à-dire qu’il est dans l’Achetana. Vous n'en êtes pas encore "chetat", vous n’en êtes pas conscient, d’accord ? Mais une fois que vous êtes Réalisé, il commence à s’écouler dans votre conscience, c'est-à-dire que vous commencez à avoir des sensations dans votre système nerveux central, car votre système nerveux est votre Chetana, votre conscience perceptive.
La perception de l'homme n'est rien d'autre que le système nerveux central. Mais ce système nerveux central commence désormais à ressentir les vibrations, la lumière de l'Atma…(il est connu par le "samadhi"). "Samadhi" signifie l'inconscient. Quand l’inconscient devient conscient, on l’appelle "samadhi"… Cela signifie que vous percevez, devenez conscient de l'inconscient.

Non seulement cela, mais d'abord, vous devenez "nirvichara", puis "nirvikalpa", puis vous avez une totale Réalisation du Soi. Donc le mot "samadhi" est un mot d’une grande confusion. "Samadhi" signifie simplement un inconscient universel. Il signifie l’inconscient universel…

Shri Mataji parle en Marathi

Si vous êtes inconscient dans le sens où quelqu’un vous injecte (un produit), ou vous prenez une drogue, vous devenez inconscient, qu’est-ce que cela veut dire ? Vous allez dans le subconscient ou le supraconscient. Mais il s’agit d’une Super Conscience et cette Super Conscience est omniprésente, sukshum (le canal central).

Hier, on vous a parlé des trois types de sadhanas (d’ascèse, de discipline spirituelle), satvik, rajasi et tamasi. Celle qui est tamasi va vers le côté gauche, c'est-à-dire le subconscient, le subconscient collectif, relié à la libido sur le côté gauche. Et le côté droit correspond au supraconscient, connecté à Pingala Nadi, (le canal droit), qui est la volonté, comme vous dites, et qui est connecté avec le côté du supraconscient, qui mène au supraconscient collectif. Le Déités et autres personnes (de nature divine) se trouvent de ce côté, les "devas" et leurs officiers, les Ganas sont sur ce côté, tout en haut, et tous ceux qui y sont tombés vont en l'enfer. Mais au centre, c’est le Super Conscient.

Par la Sushumna, l'être humain s'élève au-dessus du Super Conscient. Ils deviennent progressivement de plus en plus conscients. Ils ont le même corps. Par exemple, si vous regardez une cellule du cerveau, c’est la même que celle de la graisse. Mais il y a une différence. Donc, la différence commence à se former et quand vous ouvrez à partir d'ici (la fontanelle), alors il y a une plus grande dimension à cette cellule. Votre cerveau commence à recevoir les vibrations et peut les comprendre. Ensuite, il y a encore une plus grande, au stade de Nirvikalpa vous obtenez une autre dimension dans lequel vous n’avez plus de doutes, vous avez la connaissance. Et la dernière dimension c’est la Réalisation du Soi, où vous goûtez simplement la joie, une jouissance totale, il n’y aucun problème. Vous n’accumulez rien, il ne se passe rien. »
Shri Mataji Nirmala Devi, conseils à Bharatiya Vidya Bhavan, Mumbai, 22/03/1977

Le mot samadhi est formé de sama qui veut dire "égal" et de "dhi", "pensée" au sens large. On utilise le mot "samadhi" traditionnellement pour parler d’un état de perception où l’on sent l’union avec le Dieu impersonnel (Atman ou Brahman), la conscience se sent omnisciente et est accompagnée d‘un sentiment de joie et de paix immenses. Le méditant et l’objet de méditation, le penseur et la pensée fusionnent en étant absorbés par l'Esprit. Mais il y a plusieurs niveaux de samadhi.
Les "devas" sont des entités célestes, avec les anges et les ganas, et se trouvent sur le coté droit, dans le supraconscient, non pas au-dessus de la Super Conscience qui nous permet d’aboutir à Dieu. Il faut penser à un découpage vertical, le centre nous menant à Dieu, l’Atma suprême, le Brahman, Allah.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

1 commentaire:

Marie-Odile a dit…

C'est important d'avoir ces éclaircissements. Car les termes employés dans notre société sont souvent très confus. Comme Shri Mataji le fait ressortir ici, on dit par exemple que quelqu'un est inconscient alors qu'en réalité il a glissé dans le subconscient ou le supraconscient... Alors que l'inconscient, c'est l'universel, c'est la Super Conscience universelle qui crée, soutient, organise toute la vie et la création. C'est la source avec laquelle on doit se raccorder en empruntant le canal central, la Sushumna. La Kundalini en s'éveillant nous y emmène et réunit notre conscience individuelle à la Super Conscience universelle. C'est l'état de Yoga. On est un avec l'Esprit. On est en Samadhi. C'est Sahaja Yoga. Nous ne remercierons jamais assez Shri Mataji.

Enregistrer un commentaire