vendredi 11 novembre 2011

L'ère de la Kundalini


« Or l'âge du Verseau est une expression que j'ai reprise au Dr Warren, elle est si juste aujourd'hui. Le Verseau signifie le porteur d'eau, et en langue sanscrite, on l’appelle "Kumbha". La "Kumbha", c’est ce que nous appelons la kundalini, le Mooladhara (au sacrum) est la Kumbha, où réside la kundalini, où se trouve son pouvoir de la kundalini.
Donc, nommer cette ère, l’ère du Verseau, est l’œuvre d'une âme Réalisée qui avait pu voir qu’à cette période la Kundalini allait être éveillée, qu’une époque débuterait où les gens obtiendraient l’éveil de leur Kundalini.

Je vous ai déjà parlé l'autre jour de ce deuxième centre, qui est appelé le Swadhisthan, qui nous donne notre subsistance et aussi notre pouvoir de créer…
Aujourd'hui je voudrais vous parler d'autres centres, spécialement de celui du Nabhi, au niveau du nombril qui est très important pour les êtres humains. Ceci est le centre par lequel nous cherchons.

Lorsque nous en sommes au stade de l’amibe, nous recherchons de la nourriture, à un niveau plus évolué nous commençons à rechercher des choses supérieures, comme à l’époque des (dinosaures), quand les mammouths et tous les autres animaux ont voulu prendre de la hauteur, pour surplomber les arbres afin de pouvoir les maîtriser et manger leurs feuilles. Mais ils sont devenus tellement hors normes avec leur taille, qu'ils devaient devenir de plus petits animaux, comme par exemple les animaux intelligents, disons les chats et autres de la même espèce, de la famille des félidés.
Et voilà comment l'évolution a été engendrée, par notre recherche en tant qu’amibes, ensuite en tant qu’animaux et maintenant en tant qu'êtres humains. Comme nous évoluons de plus en plus, nous sommes devenus plus en plus subtils dans notre quête…
Maintenant, vous recherchez quelque chose qui est au-delà, qui va plus loin. Cela a toujours été de la sorte, nous avons toujours recherché quelque chose qui se trouvait au-delà. »
Shri Mataji Nirmala Devi, sur le chakra du Nabhi, troisième programme public, Maccabean Hall, Sydney, Australie, 27/03/1981 
 
En Inde, la kumbha est une petite cruche contenant de l’eau. Les os du sacrum, où se trouve l’énergie dormante de la Kundalini, ont la forme d’une coupe ; la Kundalini est souvent représentée comme une énergie qui s’écoule comme de l’eau une fois qu’elle est éveillée et qu’elle a transpercé l’os de la fontanelle. C’est pourquoi l’image du porteur qui déverse son eau est le symbole de la Kundalini qui sort de sa demeure, le sacrum, et qui se déverse en vibrations sur celui qui obtient sa Réalisation. Le grand porteur d’eau qui rend cela possible, c’est Shri Mataji qui a développé cet éveil en masse de la Kundalini, ce Yoga spontané qui nous est offert pour notre évolution.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

1 commentaire:

Marie-Odile a dit…

C'est formidable d'avoir cette information. Tout le monde parle de l'Ere du Verseau, mais sait-il pourquoi ? A ma connaissance, il n'y a que dans Sahaja Yoga que l'on peut avoir une explication logique, tangible, réalisable, vérifiable dans sa propre vie. Autrement tout cela ne reste qu'au stade du symbolique, hermétique, qui peut donner lieu à toutes les interprétations loufoques sous couvert New Age ! Merci Shri Mataji !

Enregistrer un commentaire