mercredi 5 octobre 2011

Rencontre avec Gandhi la veille de sa mort


Journaliste: Après l’assassinat de Gandhi…

Shri Mataji: Oui?

Journaliste: Qu'est-ce que vous et votre famille avaient fait après?

Shri Mataji: En fait, Je l'ai rencontré la veille de sa mort.

Journaliste: Et comment était l’entretien?

Shri Mataji: Oh, fantastique ! Je n’avais qu’une fille à l’époque. Il avait l’habitude de m'appeler Nepali, parce que J'ai les pommettes saillantes. Shri Mataji rit. Donc, il m’appelait toujours Nepali, ce qui signifie "du Népal", juste pour me taquiner. Et immédiatement, même quand Je l'ai rencontré après de longues années, parce que Je m’étais mariée, vraiment, il m’a tout de suite reconnue. Il m’a appelée et il a dit, "viens me voir après la prière." Quand je l'ai rencontré, il a vu ma fille. Très heureux, il m’a dit: " Maintenant, fais une oeuvre constructive, démarre un travail constructif." Et le lendemain il a été assassiné. Je vivais tout près de son lieu d’habitation. Le jour suivant, Je n’y suis pas allée, mais il s’est passé quelque chose et j'ai entendu le coup de feu.

Journaliste: Et quand vous avez appris la nouvelle qu'il avait été assassiné, qu’est-ce qui a changé pour vous, je veux dire tout de suite après?


Shri Mataji: A ce moment-là, J’ai été abasourdie, totalement étourdie. Je veux dire, j'étais juste sonnée. Je ne pouvais pas y croire. Je suis restée sonnée pendant un moment. Mais le changement a été (de me dire que) "maintenant, je dois commencer ma propre mission."

Journaliste: Donc, la mission, votre mission, celle que vous poursuivez toujours maintenant, a commencé le jour où le Mahatma Gandhi a été tué?

Shri Mataji: Non, pas de cette façon. Je dirais que je suis née comme ça. Je suis comme cela depuis mon enfance, et Gandhiji en était conscient, il me connaissait. Mais J’ai dû prendre un certain temps, parce que c'est un travail très différent. Ce n’est pas un travail externe, mais un travail sur l'intérieur des êtres humains. Et j'ai dû étudier de nombreux êtres humains pour savoir quel était leur problème dans leur recherche, pourquoi ils échouaient. Etudier différentes personnes, tout d'abord, pour découvrir quel était leur problème.

Shri Mataji Nirmala Devi, interview de presse, Vienne, Autriche, 08/06/1988
Gandhi est né le 2 octobre 1869. En Inde, ce jour est une fête nationale.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire