vendredi 7 février 2014

Le désir éveille la Kundalini



« Ainsi, en ce jour de Diwali, montrez-nous qu'il nous faut avoir des lampes illuminées, pour que le plus pur de l'amour pur soit en elles. Pas un amour factice, mais un amour venant du fond du cœur, qui devait se répandre comme la nature déverse sur vous toutes ses bénédictions. Ensuite, là où vos pieds, comme des fleurs, toucheront le sol, la nature fleurira de joie. Il y aura un Dipawali (Diwali)...  La pureté de l'amour doit alors être comprise avec discernement. Parce que cette pureté agit, elle agit dans la nature, elle agit sur les êtres humains, elle agit sur tout. Son action est comparable à la douce action de la Terre Mère. Ceux qui entrent en contact avec une telle personnalité commencent soudain à se sentir apaisés, tout leur être s’installant dans un état ​​délicieux. Mais Je ne sais pas à quel point ce mot (délice) a été galvaudé, parce que nos mots sont corrompus, ils n'expriment pas ce qu'ils signifient. Ils ne sont pas purs. Ils ne reflètent pas ce qui devrait l’être.

C'est à nous de créer de nouvelles significations pour les mots, pour offrir une vision claire des choses. Quand vous voulez avoir une vision claire, vous mettez une lumière puissante devant le miroir. Une vision claire se voit dans l'expression langagière, dans la gestuelle, dans le comportement. Et pour une vision claire du Divin, que les gens voient dans votre lumière de beaux rêves se réaliser.

Quand J’étais enfant, Je croyais que mes rêves étaient trop fantastiques, qu’ils ne se réaliseraient jamais. Je collectionnais de petites pierres et Je me disais, "y aura-t-il des gens qui ne seront pas comme des pierres, mais qui auront un cœur ?" Par la grâce de Dieu, Je vous ai rencontrés. Je vous remercie énormément d’accepter Sahaja Yoga. Mais cette invitation qui est étendue à vous tous, ne devrait pas me conduire à être blâmée pour l’avoir donnée à des gens qui ne la méritent pas. S’il vous plaît, ne me décevez pas.



Début de la vidéo
Une simple chose simple. Je viens d'un pays qui n'est pas tellement sophistiqué dans ce monde moderne. Mais il est très ancré dans la vérité et Je suis heureuse que vous le respectiez en dépit de sa réalité naturelle et archaïque, et que vous soyez fiers d'une mère qui vient d'un tel pays. Le  "Dipawali" (Diwali) est célébré dans ce pays depuis des milliers et des milliers d'années. Et c'est la première fois qu’il l’est à Rome. Rome est le centre de l'Europe, car il y a ici sept collines, exprimant l'ensemble des 7 chakras. C'est pourquoi une grande torche a dû être transportée d'Angleterre par avion, pour éclairer les 7 chakras de l'Europe.
La Kundalini s’élève du Mooladhara (au sacrum), remonte jusqu’au septième chakra et touche le point de Sadashiva (le Brahmarandhra).  Mais dans ce cas, c’est depuis le point de Sadashiva que la lumière est descendue pour éclairer et respecter tous les chakras, c'est à dire du coeur.
Au début de l'éveil de la Kundalini, c’est exactement ce que Je fais. C’est à travers le bout de vos doigts que "awahana", l’invitation, est envoyée à la Kundalini.

A moins que l'invitation ne passe par ces centres, cela (le désir) ne peut pas ouvrir suffisamment le Brahmarandhra pour que la Kundalini passe. Puis la Kundalini s’élève.
Donc l'invitation doit d’abord venir du cœur, le chakra situé ici (le Brahmarandhra, sur la tête). Donc avant tout, le désir doit redescendre. Le pouvoir du désir doit descendre, depuis le cœur, pour faire que la Kundalini s’élève. Ainsi la Kundalini agit, le pouvoir de l’action se produit.»
Shri Mataji Nirmala Devi, Diwali puja, Rome, Italie, 17/11/1985

La Kundalini est l’énergie du pur désir, cela signifie qu’elle répond au pur désir, c’est son déclic. Dès que quelqu’un a l’attention sur son évolution, désire rencontrer Dieu, cette énergie vibre et se met en branle. Elle ne peut pas monter jusqu’au Sahasrara si une personne Réalisée n'est pas en sa présence. Pour cela il faut un être Réalisé. 

Le pur désir est le désir de recevoir sa Réalisation, d’être connecté au divin. Donc, on pourrait dire que Kundalini répond au pur désir, qu’elle est son pouvoir et son énergie, et que la lumière divine qui vient de Sadashiva, ne peut nous pénétrer sans notre volonté de le trouver. L’éveil de la Kundalini est la matérialisation et la consécration de ce désir qui se trouve dans le cœur, situé aussi sur le crâne au niveau du Brahmarandhra

La Kundalini est le reflet de l’Adi Shakti en nous et l’Adi Shakti vient du pur désir de Dieu. Comme la création naît du désir de Dieu qui veut se mirer à travers elle, ce désir divin est reflété en nous en un pur désir, celui de rencontrer notre Dieu créateur, et son énergie est la Kundalini, comme L’Adi Shakti est l’énergie du Dieu primordial.

Publié par dictionnaire sahaja yoga

 

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Rome il est vrai, malgré son activité permanente dégage un calme etrange, je n'avais pas fait le lien avec les 7 collines ni le sahasrara. Merci.
Patrick

Anonyme a dit…

Voilà un extrait sur lequel je vais méditer.
Patricia

Enregistrer un commentaire