samedi 1 octobre 2011

II Shri Mataji explique le Devi Atharva Shirsha



Shri Mataji clarifie les versets 18, 19 et 20 du " Devi Atharva Shrisha ", Durga Saptashati, Atharva veda:
"18. Le Beeja mantra de la Devi, qui est la combinaison de "Vidya", de l’éther (ha et i) et du feu (Ra) ornés du croissant de lune, remplit tous les désirs.
19. Ce Beeja mantra (Rim) est décrit comme une seule lettre contenant le Brahman. Les yogis qui méditent sur ce mantra ont une attention pure, et possèdent en vérité la connaissance et la félicité.
20. Le Mantra (Aim Rim Klim, Chamundaya vije namaha) donne une grande joie aux fidèles de la Devi et les conduit à la Réalisation de Brahma. "

« Maintenant, essayez de comprendre la façon dont ce "Vidya" a lentement pénétré en vous. Ce n’est pas grâce à un professeur ou une personne quelconque qui serait assise, un bâton en mains. "Vidya" est exposé dans son intégralité à l'intérieur et à l’extérieur : vous pouvez tester tout ce que Je dis par les vibrations, cela pénètre vos mains, vous ne l'acceptez pas parce que Je le dis mais parce que c’est (vrai), c'est pourquoi vous l'acceptez. Supposons que Je vous dise : " c’est de l'eau" vous allez boire l'eau et vous verrez si elle étanche votre soif ou non. C’est alors seulement que vous croirez que c'est de l'eau. Sinon, pourquoi le croire. De la même manière, "Vidya" existe…

"Ra" signifie l’énergie. Radha est celle qui soutient l'énergie. Elle est Mahalaxmi, c'est pourquoi elle soutient la Kundalini.
"I" est la Mère Primordiale, et "Ra" est l'énergie qui est la Kundalini. Ainsi, "Rim" (ou hrim) signifie que l'énergie passe (par la sushumna) vers l'Etre Primordial…. Les yogis, parce qu'ils ne croient qu’en la connexion (avec le Divin) croient dans le yoga et donc ils doivent s'occuper de l'énergie et aussi de la Mère Primordiale. (C’est le sens de ce beeja mantra "Rim"). C’est très important car c’est ainsi que l’énergie devrait exister : comme Kundalini et comme Mère Primordiale. Ceci a été écrit des milliers d'années auparavant, ce qui est la vérité, que vous connaissez maintenant. Maintenant, quand vous lirez ce livre, vous comprendrez.

…Sans (cette connaissance), sans même sans méditer, vous avez obtenu la Réalisation. Maintenant vous devez méditer. Je ne sais pas ce qu'il faut faire à ce sujet.

Dans l'état de témoin, vous devenez nul, voyez, votre (ego), ce "je", n'existe plus dans cet état. Vous observez simplement les choses, c’est "Shoonya". C’est Elle qui, lorsque vous êtes dans l’état de Shoonya, est la Shakti de cet état. Vous êtes en état de "nirvichara", comme des milliers de personnes... »
Shri Mataji Nirmala Devi, Navaratri puja, septième jour, traduit de l’Hindi, Pune, Inde, 17/10/1988
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire