dimanche 4 septembre 2011

Equilibrer ses émotions


« Par exemple, nous avons le "prana" et le "mana". Or, le "prana" représente le côté droit et la "mana" shakti, le côté gauche. Comprenez-vous? Ces deux doivent être dissous dans l'air, c'est à dire dissous. Or, comment faire pour dissoudre ces deux choses? Nous sommes reliés les uns aux autres. Après la réalisation, pas avant.
Personne ne répond.
Donc, avant la méditation, nous nous équilibrons, d’accord? Quel côté est en excès, lequel est faible à ce moment-là. Supposons qu’à ce moment-là, vous soyez émotionnellement perturbé, alors vous passez votre côté droit vers la gauche. Si vous êtes à ce moment-là déséquilibré du côté gauche, Je veux dire, perturbé dans le sens que votre côté gauche est gelé, alors vous lever votre côté gauche (passez l'énergie du côté gauche sur le côté droit) et vous vous équilibrez avant de méditer. Voyons maintenant quel côté est faible.
Tout d'abord mettez vos mains comme ça (ouvertes).

Shri Mataji parle à une petite fille : Est-ce que ça va? Tu as une brise fraîche?Tu la sens? Et pas dans cette main.
D'accord. C'est mieux? Est-ce que tu la sens dans cette main?
Shri Mataji passe l'énergie du côté droit de la petite fille sur son côté gauche. Elle fait des bandhans sur son foie.
Alors quelque chose a changé? La brise fraîche passe maintenant. Peux-tu ressentir la brise fraîche? La petite fille prend la main droite de Shri Mataji.
Alors? Est-ce qu'il y a de la brise fraîche dans ta main?
La petite fille hoche la tête. 
Très bien.

Ainsi, lorsque vous avez équilibré vos canaux, alors la meilleure chose à faire est de mettre votre attention sur vos émotions, sur mana shakti, de les observer. Vous pouvez illuminer vos émotions en pensant à votre Mère. D’accord ? Illuminez simplement vos émotions. Elle va simplement résoudre les problèmes quels qu’ils soient dans le mana (le côté gauche). D'accord?

Donc, une fois que vous êtes connectés à ces émotions et que vous commencez à les regarder dans votre méditation, vous les voyez s’élever en vous. Et si vous essayez de reporter ces émotions sur votre Mère, comme ils disent, aux pieds de lotus de votre Mère, elles commenceront aussi à se dissoudre ces émotions et elles deviendront en quelque sorte dilatées, étendues, voyez-vous?
Vous allez les dilater d’une telle façon que vous sentirez que vous en avez le contrôle. Et en contrôlant ces émotions, vos émotions qui sont dilatées, éclairées, sont puissantes. Et ces émotions, quand vous les ressentez de cette façon, alors la cause de ces émotions peut être résolue.

Par exemple en ce moment, vous êtres émotionnellement (troublés) parce que Je vous ai parlé, disons, de ces enfants, et c'est naturel, tout le monde le serait. Maintenant, quand vous êtes (troublés) vous mettez ce problème, ces sentiments qui s’élèvent en vous, ces vagues de sentiments qui viennent aux pieds de lotus de votre Mère. Alors ils sont touchés, disons, par ce pouvoir, on peut dire cela, et ces émotions en deviennent illuminées. Et lorsque ces émotions deviennent éclairées, elles ont le pouvoir de résoudre le problème. Vous comprenez? Comme si elles ont atteint la rive où elles ont obtenu la lumière et le problème peut être résolu. Car maintenant, vous n'êtes plus dans une cellule individuelle, vous êtes dans l’étendue, Shri Mataji montre le tour de son Sahasrara.
Vous êtes dans le "samashti" (existence collective) et comme vous avez pénétré cette position c'est pourquoi vous avez ces pouvoirs d'entrer dans le corps d'un autre pour voir les vibrations d'une autre personne, pour élever la Kundalini, sinon, vous n’auriez pas pu le faire.

Donc, pour vous, c'est très facile à faire parce que Je suis aussi là, assise ici en personne. Tellement facile de mettre ses émotions juste là (au Sahasrara) afin qu'elles deviennent illuminées et vos souhaits satisfaits. Parce que les émotions ne sont que des souhaits, ce sont des désirs insatisfaits. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Londres, 29/10/1981

Avant de méditer, il faut savoir si l'on a plus tiré sur l'énergie d'un canal que sur l'autre. Ensuite on balance l'énergie d'un côté sur l'autre ce qui permet d'équilibre les canaux. Shri Mataji nous décrit ici une façon d'utiliser son attention pour faire face aux flots d'émotions qui peuvent nous atteindre et nous déstabiliser. Sans connaître la méditation en conscience sans pensée,il est difficile de comprendre cet extrait.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire