samedi 17 septembre 2011

De la légèreté avec les nouveaux





« Ne soyez pas frustrés, c’est juste pour s’amuser, c’est tout : si ce n’est pas cette personne (qui est intéressée par Sahaja Yoga), s’en sera une autre, cela ne fait rien.



J’ai visité pays après pays. La première fois que Je suis allée en Italie, qui est aujourd’hui une grande nation par rapport à Sahaja Yoga, J’ai loué une très grande salle afin de tenir un important meeting et une conférence de presse. Quand nous nous y sommes rendus, il n’y avait pas une seule personne, pas même pour le programme !



Et pourtant, avant cela, J’étais allée poster des affiches, car là-bas, nous étions les seuls à pouvoir le faire. Je suis allée faire tout l’affichage et malgré cela, pas une seule âme qui vive !


C’était amusant, voyez-vous. Cela s’est passé à l’époque pour que vous puissiez en rire aujourd’hui.

C’est ainsi qu’ils prendront conscience, plus tard, quand ils commenceront Sahaja Yoga, de ce qu’ils ont fait, à quel point ils étaient stupides, le genre de personnes qu’ils étaient, et ils s’en amuseront d’eux-mêmes.

Donc tous les événements sont importants pour Sahaja Yoga, car ils offrent une (certaine) variété et un thème intéressant. Tout doit être pris comme un amusement. J’aimerais que vous puissiez le comprendre et vous détendre totalement à ce sujet. Ne soyez jamais frustrés. Si quelqu’un n’est pas bien ou ne sent pas les vibrations, vous devriez en sourire légèrement et dire : "très bien, la prochaine fois". »

Shri Mataji Nirmala Devi, Devi Puja, comment faire avec les nouveaux venus, Helsinki, Finlande, 17/08/1989
Publié par dictionnaire sahaja yoga

1 commentaire:

Corinne a dit…

Cette histoire est incroyable ! Merci de me l'avoir fait connaître !

Enregistrer un commentaire