dimanche 28 août 2011

La liberté intérieure par l'innocence

« Alors, pour être innocent, que faut-il faire? ...D’abord, observez par vous-même comment votre mental fonctionne, ce qu'il fait, comment il réagit. Voilà ce que l’on doit observer et cela s'appelle l’introspection. Quelle sorte de plans votre mental échafaude-t-il? Qu'est-ce qui est le mieux pour lui?

Face à ces réflexions, à ce processus de la pensée, quelle est la manière la plus efficace pour s'observer? La première chose et la plus importante, c'est de savoir comment vous réagissez face à quelqu’un : si c'est une réaction innocente ou bien vindicative.

...De vous-même, vous pouvez observer votre réaction face à n'importe quelle agression envers vous, face à n’importe quelle contrariété. Comment y réagissez-vous? Quel est votre comportement?

Si vous êtes une personne très forte, votre comportement n'en sera pas affecté. Vous voyez que ce n’est qu'une chose stupide que des gens vous font, totalement stupide. Et quand les gens font des choses stupides, pourquoi devrait-on se soucier d’eux? Pourquoi gâcher son énergie avec eux?

...Nous devrions savoir que nous devons vénérer notre innocence. Je sais que parfois on a l'impression d'être dominé à cause de cela. Parfois on se sent triste, on se demande pourquoi on est soumis à ce genre de traitement par les autres. Toutes sortes de choses vous viennent à l’esprit.
Mais si vous vénérez votre innocence, alors vous serez toujours quelqu'un d'heureux, de gentil, et d'humble.»

Shri Mataji Nirmala Devi, Ganesha puja, Cabella, Italie, 22/09/2001
L'innocence est la façon la plus efficace d'être détaché, ce qui permet de pardonner. La vraie liberté que l'on récolte avec la Méditation Sahaja Yoga, c'est cette faculté de pardonner pour ne pas être blessé ni contrarié par les autres. La qualité de l'innocence appartient au premier chakra, le Mooladhara, ainsi qu'au sizième, l'Agnya, Le premier en est l'essence, le second la matérialisation.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire