mercredi 13 juillet 2011

Le système ancien du gourou





« Le système de gourou a commencé il y a très longtemps en Inde, sans doute au temps de Patanjali, peut-être même plus tôt, à l’époque où de grands chercheurs et restaient assis dans les jungles avec leur gourou, attendant la permission …de recevoir leur Réalisation; très peu d’entre eux, un ou deux seulement, l’obtenaient. Donc il y avait beaucoup de Rishis et Munis dans les temps anciens en Inde, et le système de gourou commença.

Une des raisons, c’est qu’il n’y a pas de religion “organisée” en Inde. Il n’y a pas de pape, de prêtre, rien de tout cela. Il y a des prêtres uniquement pour prier dans les temples, mais pas pour donner la Réalisation, pour parler de la vie spirituelle. Chacun devait se tourner vers des êtres Réalisés très évolués et (le disciple) ne dépendait que de la seule volonté de son gourou. Le gourou décidait qui accepter ou ne pas accepter, et tout le monde était minutieusement mis à l’épreuve par son gourou pour savoir s’il était capable ou non de recevoir la Réalisation.
Les tests étaient très durs, tellement difficiles jusqu’à être cruels, que très peu pouvaient les passer. Ce n’est pas comme dans Sahaja Yoga où tout le monde est Sahaja Yogi, ce n’est pas comme cela


Vous pouviez parcourir des kilomètres en vain car le gourou n’était pas obligé de vous recevoir. Peut être qu’il ne ressentait pas cet amour et cette compassion envers les chercheurs. Il ne comprenait pas que les chercheurs recherchent ardemment la vérité, et qu’ils ne devraient pas souffrir. En plus, les gourous ne se sentaient pas vraiment concernés ni intéressés. Ils testaient tout le temps leurs disciples. Même Ramdas, qui était le gourou de Shivaji, a mis Shivaji à l’épreuve pendant très longtemps alors que Shivaji était né Réalisé. »

Shri Mataji Nirmala Devi, Gourou puja, Cabella, Italie, 28/07/ 1996
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire