jeudi 30 juin 2011

La Param Chaitanya


« Donc la sagesse repose sur la compréhension de l’action de la Param Chaitanya, la façon dont elle vous guide, vous aide, vous protège, comment, grâce à la Param Chaitanya, vous pouvez continuer à vivre très sainement. Je pense que dans Sahaja Yoga, nous avons perdu très peu de Sahaja Yogis. Ils vivent longtemps, ils ne meurent pas. Et si vous les questionnez sur leur expérience, il est très étonnant de voir comment cela fonctionne. S'ils ne veulent pas vivre aussi, ce veut dire qu’ils peuvent mourir. Mais s’ils veulent vivre, la Param Chaitanya prend le relais et vous pouvez vivre longtemps.

Mais vivre longtemps ne signifie pas que vous continuez à vous soucier de ce que vous allez faire avec votre argent, de comment vous allez vivre, quelle sera la source. Vous avez toutes ces préoccupations absurdes, vous vous faites du souci, d'accord. Ensuite, le Chaitanya Param dit: "d'accord, continue à t’en faire. Si tu continues à t’en faire, d'accord, vas-y, ça n'a pas d'importance."

Que va-t-il se passer? Ce qui doit arriver, arrivera. Le Chaitanya Param peuvent interférer si nous permettons à la Chaitanya Param de le faire.

On a souvent entendu dire : "abandonnez-le à Dieu! Remettez-vous en à Dieu!" Mais Dieu signifie - Je ne sais pas ce qu’ils entendent par Dieu. Dieu signifie la Param Chaitanya, Dieu signifie la Force Divine de la Vie qui fait fonctionner chaque chose. Une autre façon de voir les choses, serait d’avoir la sagesse de comprendre que chaque particule de ce monde est créée par le Divin, par la Force Divine. Et ces particules ainsi que tout le reste sont totalement sous le contrôle et la direction de la Param Chaitanya. Rien ne peut bouger, à moins que la Param Chaitanya n’y travaille. C’est quelque chose de si connecté, de si présent globalement, que les gens n’ont pas conscience de ce qu’ils sont en train de faire, de ce qu’ils auraient dû faire. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Navaratri puja, Cabella, Italie, 27/09/1998
Il ne s’agit pas d’une croyance aveugle : Shri Mataji s’adresse à des Yogis qui ont ressenti les vibrations, qui ont déjà expérimenté le pouvoir des techniques vibratoires de Sahaja Yoga, et qui pourtant, n’arrivent pas à avoir confiance en cette énergie omniprésente et consciente. Car la pression de la Maya dans notre vie quotidienne est très forte et nous fait oublier ce que nous savons. Cette compréhension nous est accessible quand nous devenons nous-même subtils et la méditation est la façon la plus rapide pour évoluer. Mais si nous ne sommes pas dans un état méditatif, il est difficile de rester connecté à ce niveau de perception. On se retrouve au niveau du mental, qui veut toujours contrôler les choses par des explications rationnelles ou voir un schéma de cause à effets alors que les situations ont bien plus de paramètres que notre esprit ne peut en absorber.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

1 commentaire:

@ghislainecaron a dit…

Grâce à vous sur Twitter,
heureuse de découvrir votre blogue vraiment magnifique !
Merci !

@ghislainecaron

Enregistrer un commentaire