jeudi 14 avril 2011

Le pouvoir des éléments selon Sahaja Yoga


« Comme vous avez pu le constater, l'élément eau est très bien pour nettoyer chez les personnes, les chakras inférieurs jusqu'au chakra du cœur (soit le Mooladhara, le Swaddisthan et le Nabhi).

L'eau et le sel peuvent vous aider pour le chakra du Nabhi car le sel incarne l'élément terre et, comme vous le dites, c’est l’essence de l'océan et l'essence de l'océan se trouve dans le Bhavasarga. Nous pouvons donc utiliser l'eau salée pour nettoyer les chakras inférieurs.

Nous pouvons utiliser la lumière pour (nettoyer) les yeux, car cela vient de "prakash" (qui veut dire en Sanscrit) lumière, l’élément lumière.

Ainsi, plusieurs choses peuvent être faites, et avec ces différents éléments, si vous les utilisez, vous pouvez enlever la saleté ou tous les obstacles qui se sont amassés dans certains chakras, en les remettant dans le même élément, en les nettoyant de sorte que l'élément les (absorbe).

En ce qui concerne la Terre Mère, elle aussi possède tant d’éléments en elle, qu'elle peut emporter beaucoup des problèmes qui vous dérangent, à cause d’un déséquilibre de l'élément Terre Mère en votre être. Vous voyez, tout cela est dû au déséquilibre de ces éléments qui sont en vous, qui ont été accumulés au-delà de ce que vous voulez (avez besoin). C'est pourquoi J’ai parlé "d’aller aux extrêmes." »

Shri Mataji Nirmala Devi, conseils aux âmes Réalisées, séminaire de Bordi du 26 au 29, premier jour, 26/01/1977

Les techniques vibratoires de la méditation Sahaja Yoga consistent à retrouver l’équilibre. Nous sommes constitués d’éléments, ainsi que nos chakras, c’est pourquoi nous utilisons ces mêmes éléments pour nous débarrasser du "trop plein" ou pour regonfler le "pas assez". La technique du bain de pied est particulièrement efficace pour rééquilibrer l’élément "terre" et pour regonfler l’élément "eau", car souvent, après un ejournée de travail, l'élément "feu" a été trop sollicité au détriment de l'élément "eau".
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire