dimanche 13 mars 2011

Dialogue sur l'âme


Juste avant ce dialogue, Shri Mataji a défini la relation entre l’âme et l’Esprit en utilisant l’image d’un verre contenant de l’eau et dont l’eau réfléchit la lumière. La lumière représente l’Esprit, le verre le corps, et l’eau qui réfléchit la lumière, est notre âme. Voici ce que Shri Mataji dit ensuite:

Shri Mataji: Ensuite la lumière pénètre ici, dans ce verre qui est le corps. Les 5 koshas, les 5 auras, se trouvent ici (dans le verre). Donc ces 5 koshas sont commandés par les 5 éléments, dont l’essence peut être appelée l’élément causal, la cause de
Grégoire: La cause des 5 éléments. Ce que nous connaissons par “atma” en sanscrit, est-ce l’âme plus l’Esprit ou bien seulement l’Esprit ?
Shri Mataji: Jivatma est l’âme et l’atma correspond à l’Esprit.
Grégoire: Donc Jivatma est l’Esprit individualisé qui appartient à une seule personne ?
Shri Mataji: Non, non; Jivatma, c'est l’âme, c’est à dire (qu’elle est liée) à ces 5 éléments. Ces 5 éléments vous donnent votre propre identité, votre propre caractère, vos particularités etc. Ces 5 éléments, la façon dont ils sont placés en vous, sont les éléments causaux, les éléments causaux qui sont en vous. Ensuite, ces éléments causaux agissent sur les chakras et par le biais des chakras ces éléments causaux agissent sur l’autre niveau, le niveau physique ou grossier.
Donc, cela devient de plus en plus subtil jusqu’au maximum de subtilité qui, dirions-nous, est l’Esprit. Supposons alors que le plus subtil (juste en dessous de l’Esprit) soit l’âme, et le subtil soit les chakras, et le grossier le corps-

Grégoire: Alors l’Angleterre devrait se refléter sur l’Italie alors?”
(Shri Mataji, lors d’une rencontre précédente, leur avait dit que l’Angleterre était l’Esprit et l’Italie l’âme de l’univers).
Shri Mataji: C’est pourquoi l’art s’est développé à partir de l’Italie. Or l’âme est l’essence de tous les éléments de cette Europe, qui se trouve ici, en Italie, et l’Angleterre est la réflexion. Ainsi l’Angleterre doit se refléter sur l’Italie.
Warren: Regardez dans le verre, l’eau réfléchit la lumière, l’Angleterre est la lumière et la lumière doit briller à partir de l’Italie qui est l’eau. D’une certaine façon, ce sont les 5 éléments.
Shri Mataji: Et l'Esprit peut se déplacer sans l'âme. C'est pourquoi les Romains ont fait tout ce chemin vers l'Angleterre. Voilà la raison de leur recherche. (Se référant à la nourriture qui est servie). Qu'est-ce que c'est censé être?
Grégoire: Donc, en un certain sens, l'âme est le support de l'Esprit?
Shri Mataji: Non, non! L’âme -oui, bien sûr, et les deux mis ensemble forment l'âme en fait. L'Esprit et le causal mis ensemble forment l'âme. Vous voyez, comme un miroir et sa réflexion sur elle. Les deux mis ensemble, c'est l'âme. La causalité des cinq éléments et l'Esprit réunis font l'âme.
Or, les vibrations que nous ressentons sont le reflet de la lumière de l'Esprit. L'Esprit ne vibre pas. Il ne vibre pas. Ce sont ces éléments qui vibrent. Comme par exemple, vous pouvez dire que si vous produisez un son au-dessus de ce verre d'eau, il se mettra à vibrer. Vous pouvez y mettre une pierre, la pierre ne vibrera pas. Mais cela vibrera. L’Esprit, quand il brille sur elle ... -(à Grégoire qui traduit) Prends ton repas- De l’âme à la nourriture, de la nourriture à l'âme.
Guido: Donc, en ce sens, par l'âme, vous voulez dire le Jivatma? (Que l’Angleterre est) le Jivatma de l'Europe ?
Shri Mataji: Mais l'Atma (l’Esprit), d’ailleurs, peut sortir. Donc, l'Atma en est sorti, ce qui est une erreur. Maintenant, ils doivent reconnaître l'Italie, alors l'Atma sera pris en compte. Parce que l'Atma peut quitter l'âme. Donc, l'Atma a abandonné l'âme. Il n'y a pas d’Atma ici. L'Atma doit être amené ici. Les Anglais doivent venir ..... Je veux dire l'Angleterre doit venir ici, dans le sens où les Anglais doivent apprécier la grandeur de ce pays. Ensuite, elle va se répandre.
Vous êtes ceux qui peuvent refléter l'Esprit. Vous pouvez refléter l'Esprit. L'Esprit ne fait rien. L'Esprit ne fait rien : il reflète. Ensuite, toutes les ondes se propagent… »
Shri Mataji Nirmala Devi, dialogue à Volterra, Italie, 25/07/1986

Le début de ce dialogue n'a pas été enregistré et il commence avec la traduction.
Photo prise ce jour-là à Volterra dans un restaurant

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire