samedi 26 mars 2011

L'attention doit être sur l'Esprit


« Ma langue maternelle est le Marathi, et Dieu merci, Je suis née dans le Maharashtra, car c'est un pays de saints, des milliers de saints vivent dans ce pays. C'est la tradition, elle est si spirituelle, car la spiritualité est la tradition de l'endroit où Je suis née.
"Maha" signifie "grand" et "rashtra" veut dire "nation". Dans ce pays, où la tradition est la spiritualité, et non l'alcoolisme, la dépendance… un simple poète appelé Namdev est né. Ce n’était qu’un tailleur, un simple tailleur ordinaire, mais il a écrit de nombreux et délicieux poèmes.

Je vais vous expliquer ce qu'il dit : "un petit garçon fait planer un cerf-volant dans le ciel. Il regarde le ciel, parle à ses amis, bouge de haut en bas, discute de choses ici et là, mais son attention est toujours centrée sur le cerf-volant. Puis, dit Namdev, une dame porte son petit garçon et de accomplit son travail domestique, donne de l’eau à son mari, s’assoit avec l'enfant pour cuisiner, puis se lève pour faire la vaisselle, l'enfant à sa taille, se repose, mais son attention est constamment sur son enfant.
Une femme tient un pichet d'eau sur sa tête, délicatement équilibré, et marche avec d'autres femmes (qui portent aussi un pichet sur leur tête). Elles se promènent ensemble, rient, se sourient, parlent les unes aux autres, mais leur attention est toujours sur leur cruche d'eau." C’est en ce sens que l'attention est sur l'Esprit. »

Shri Mataji Nirmala Devi, conseil à Hampstead town Hall, Angleterre, 31/03/1983
Comment avoir son attention sur l'Esprit ? C'est une chose difficile à comprendre ou à expliquer sans passer par la métaphore, et ces exemples du poète Namdev sont vraiment parlants.
Saint Namdev, 1270-1350, était un poète religieux du Maharastra qui fut l’un des premiers auteurs à écrire en langue marathi.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire