dimanche 13 février 2011

L'inconscient nous parle




« Il existe une sorte de mythe parmi les êtres humains : lorsque vous observez quelque chose ou que vous y pensiez, vous allez résoudre le problème.

Ce n'est pas vrai, c'est un mythe, parce que penser n'est qu'un processus vide du mental. C'est comme une vague allant vers le rivage en croyant qu'elle peut simplement l'engloutir ou le dissoudre complètement. La pensée n'est qu'un vaisseau vide qui ne transporte rien, qui ne peut rien accomplir, qui n'apporte aucun fruit quel qu'il soit.

Il se peut que cet argument paraisse exagéré quelquefois, que vous vous demandiez comment cela est possible... car vous avez accompli tant de choses par la pensée et ainsi de suite. Mais ce n'est pas le cas. Tout ce que vous avez fait, vous l'avez accompli par la spontaneïté, car l'Inconscient vous y a aidé, vous en a donné l'idée, l'inspiration. Vous avez tout fait par inspiration et non par votre propre pensée.

Or, à ce stade, nous ne sommes pas d'accord, parce qu'il faudrait abandonner son ego et parce que nous pensons que nous avons beaucoup accompli par la réflexion. Mais lorsque vous pensez trop, trop, trop, comment cela, que se passe-t-il ? L'Inconscious vous donne l'information nécessaire, car il a de la compassion, de l'amour pour vous. Donc soudain, vous découvrez quelque chose. Vous êtes simplement poussé vers le point où vous allez le découvrir.

...C'est Einstein (lui-même) qui dit que la théorie de la relativité est venue à lui de nulle part, d'un endroit inconnu, car ce qui est connu se trouve déjà là, et ce qui est inconnu ne peut pas être découvert par un cerveau qui réfléchit, mais seulement par un cerveau qui est illuminé.»
Shri Mataji Nirmala Devi, Ganesha puja, Perth, Australie, 01/03/1983

Un cerveau illuminé est réceptif à l'inspiration, là 'intuition, qui peuvent mettre à découvert pour nous les idées venant de l'Inconscient, ou du Virata, ou de Dieu.

Socrate, à travers Platon, parlait des Idées qui préexistent à l'homme et que l'on peut redécouvrir par la contemplation.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire