mardi 22 février 2011

La swastika selon Sahaja Yoga


« Nous devons comprendre ce qui se passe lorsque le Sahasrara s'ouvre. Quand la Kundalini traverse les 5 centres, elle pénètre une zone qu'on appelle la zone limbique. Cette zone est entourée par un millier de nerfs qui, lorsqu'ils sont illuminés, ressemblent à des flammes de couleurs, de sept couleurs, brillant doucement, magnifiquement, en émettant (un sentiment) de paix.

Mais lorsque la Kundalini commence à émettre ses vibrations sur les côtés, tous ces nerfs s'illuminent progressivement et commencent à se déplacer dans toutes les directions, ouvrant ainsi le Sahasrara, et ensuite la Kundalini jaillit, sort par de l'os de la fontanelle que l'on appelle le "Brahmarandra". "Randra" signifie "le tout" et "Brahma" le pouvoir omniprésent de l'Amour de Dieu.

Donc, le Sahasrara pénètre l'énergie subtile qui est omniprésente et que normalement, on ne perçoit pas. Puis les "chaitanya", les vibrations qui sont partie intégrante de cette énergie, le Pouvoir Omniprésent, le "Param Chaitanya", commencent à pénétrer dans notre cerveau et à déverser leurs bénédictions sur la zone limbique. A ce moment, la zone limbique est connectée à toute la surface du cerveau de même qu'aux nerfs, et commence à se répandre sur les nerfs, vous donnant cette nouvelle perception de la "conscience collective"...

Vous obtenez une nouvelle perception, qui se déverse sur votre zone limbique. L'action de ces vagues de "chaitanya", de vibrations, est très intéressante. Elles prennent normalement la forme de petites virgules, mais ensuite, elles prennent d'autres formes comme celle d'une "svastika", symbole à quatre branches de votre innocence, ou bien celle de l' "omkara". Vous savez comment on écrit "Aum", qui est le symbole de notre action, de notre perception.

Ainsi, quand les vagues de "chaitanya" forment une "svastika", elles essaient de nourrir votre côté gauche et quand elles forment un "omkara", elles nourrissent votre côté droit. Elles nourrissent le système nerveux sympathique gauche et droit. »

Shri Mataji Nirmal Devi, jour du Sahasrara, Ischia, Italie, 05/05/1991

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire