jeudi 24 février 2011

La mort est un passage selon Sahaja Yoga


« Des choses arrivent dans la vie après tout, c'est comme cela la vie. On doit mourir, mais les gens ne meurent pas en même temps. Imaginez que ce soit le cas, que va-t-il arriver aux gens ? ... Imaginez que vous soyez tous nés en même temps, qui nous délivrera ?

Donc quiconque est né doit mourir, mais la façon dont les gens ont fait de la mort une partie importante de la vie (n'est pas juste). Ce n'est qu'un moment, juste un moment que vous traversez et vous partez et changez et revenez encore (sur terre). Mais dans cette vie, si vous devez faire quelque chose, c'est éprouver de la joie....
En Inde, lorsque quelqu'un meurt, on emploie des groupes de musiciens, de toutes sortes de style de musique, qui vont jouer devant le corps de la personne décédée. Et pourquoi jouent-ils de la musique ? Parce que s'il y a des “bhoots”, des esprits morts ou autres, ils s'enfuiront. Et aussi pour ne pas que les gens se sentent tristes.
Acceptez ce que Dieu a fait pour vous car c'est pour votre bien.

Et ils organisent un grand dîner, dix ou 13 jours après le décès, un très grand dîner doit être donné. C'est très surprenant, vous savez, pour ce pays qui est si pauvre, c'est un problème. Si le père meurre, alors la famille entière devient comme une orpheline, ils deviennent des orphelins. Malgré cela, ils ne portent pas d'habits noirs. J'ai vu qu 'ici (en Occident) les gens portent du noir... et le pire, c'est qu'ils doivent boire du Champagne. Une personne meurre, ils boivent du Champagne, et de retour à la maison, ils mangent et font la fête.

C'est une vie tout en contraditions que nous avons menée, car la religion catholique n'a pas dit grand chose de la mort. Je veux dire que si le Christ avait été autorisé à vivre, il en aurait parlé. Mais il a dit que l'Esprit est éternel. Il a parlé de la réincarnation, c'est sûr, mais ces personnes (qui ont mis en place la religion catholique) n'en ont pas parlé.
C'est pourquoi la mort signifie maintenant que l'homme est perdu à jamais, ou que cette vie est perdue pour Dieu. Alors nous sommes suspendus dans les limbes ou quelque part, et nous ne revenons jamais. C'est absolument faux, cela ne se passe pas ainsi.
Donc, ce que vous devez obtenir dans cette vie, la chose la plus élevée que vous devez atteindre, c'est votre évolution et votre position dans le Royaume de Dieu. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Diwali Puja, Cabella, Italie, 10/11/1991

Pour en savoir plus sur les traces de la réincarnation dans la Bible et le Coran :
http://soufis-sahajayoga.blogspot.com/2009/06/soufi-sahajayogala-reincarnation.html

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire