jeudi 6 janvier 2011

Les artistes sont connectés


«Une personne qui est un génie est une personne qui possède une sensibilité (à quelque chose). Le mental qui est couvert par des pensées, qui est épaissi, brut, peut être affiné sur certains points et très sensible à d'autres points. Par exemple, certaines personnes pourraient être très sensibles à la musique, certaines à l'art, d'autres à l'être humain, ou certaines pourraient être sensibles à une chose qui en ferait des personnes rares.

Mais ces aspects plus subtils qui créent votre personnalité, indiquent toujours qu'il y a quelque chose de l'au-delà (de l'Inconscient) qui imprime en vous des images. De telles personnes, comme les génies, en sont conscients : ils savent qu'il y a des images qui envoient en vous des idées subtiles, qui produisent un nouveau mouvement en vous. Une fois que vous commencez à les voir, vous êtes obligés de les mettre à plat, de les noter. C'est ainsi que les poètes, les musiciens, les grands maîtres sont créés.

Maintenant, l'agencement de ces idées subtiles, c'est un autre travail. Mais la beauté de ces idées subtiles réside dans le fait qu'elles ont un caractère universel. Si elles n'étaient pas de nature universelle, elles ne seraient pas autant attrayantes pour tous. Elles ont donc quelque chose d'universel. Et lorsque cette universalité est manifestée ou façonnée en une expression, alors elle est absorbée unanimement.

Or, cela dépend de la façon dont la personne est proche ou non de ces images et des images de son Esprit. Si une telle personne est une âme Réalisée, alors l'expression est “céleste”. Le façonnage de son expression est évidemment déterminé par l'environnement, l'atmosphère, les traditions et tout ce que les gens ont vécu.

C'est l'aspect relatif au façonnage, mais l'essence universelle des ces idées, l'élément qui est universel, se manifeste d'une façon particulière : plus une personne est proche de son Soi, même si (les moyens d'expression) possèdent un caractère universel, moins cette personne cherche à se mouler dans la tradition.

Mais la tradition qui a été transmise en méditation ou par l'intermédiaire d'âmes Réalisées va définitivement donner (à la personne Réalisée) une meilleure chance de s'exprimer. C'est ainsi que le façonnage évolue graduellement dans chaque pays, en tout lieu, ...quand les gens commencent à les comprendre en méditation. Il existe deux types de façonnage, un qui vient de l'intérieur, l'autre de l'extérieur. Celui qui vient de l'intérieur pourrait (venir) des enseignements des grands maîtres, qui sont des âmes Réalisées, et de l'interprétation personnelle que la personne a de ces grands maîtres. L'autre type, pourrrait être, voyez-vous, tout ce que les gens ont produit et que la personne a rassemblé, puis ce qu'elle a façonné en accord avec cela. Dans ce cas, cela peut venir d'êtres Réalisés ou pas.»

Shri Mataji Nirmala Devi, discours sur la subtilité, Dollis Hill, London, 08/06/1980

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire