mercredi 26 janvier 2011

La paix mondiale




« En étant au présent, on est surpris de voir combien on devient paisible. Il n'y a aucune perturbation, aucun tumulte sur le lac de notre mental et on goûte à cet état de paix comme à la bénédiction d'une vie heureuse.
Pour établir en soi cette paix, il faut essayer, chaque jour, d'entrer en conscience sans pensée. Ces belles choses, créées par la nature ou par les hommes, vous rendront automatiquement conscient et sans pensée. Vous les observerez sans qu'aucune pensée ne vous vienne, sauf (le sentiment) de joie venant de ces créations qui agira comme une énergie abstraite emplissant votre être. Vous vous sentirez subjectivement très joyeux et non pas suite à une réaction objective ou délibérée de votre mental.

Le monde a besoin de personnes qui ont reçu dans leur cœur cette joie paisible et heureuse, et qui par la suite, pourront l'apporter aux autres...
Dans cet état de paix intérieure, nous ne fuyons pas la société et nous ne dénonçons personne. Mais nous sommes maintenant comme une poterie sur laquelle on ne peut plus imprimer de marque, car sa cuisson est achevée. Ainsi nous devenons des gens très mûrs dont la perception/conscience ne peut être abîmée, gâchée, ternie, par aucune force négative. C'est pourquoi, en ces temps modernes, l'établissement de la paix mondiale ne peut venir que de personnes qui ont atteint cet état (de paix intérieure).


Ces temps modernes sont très particuliers. Je les appelle le “temps de la floraison”. Dans la Bible ils sont décrits comme “le Jugement Dernier” et aussi dans le Coran, on les appelle Kiyama, “le temps de la Résurrection”.
Sinon, il est faux de croire que des êtres humains formant un groupe ou une organisation vont instaurer la paix universelle. Le temps est venu pour beaucoup de personnes de recevoir la Réalisation du Soi. Je suis sûre que le jour viendra où les êtres qui sont une nouvelle (fois) nés dans le royaume de l'Amour divin, répandront la paix et créeront aussi la paix mondiale. »

Shri Mataji Nirmala Devi, Meta Modern Era, chapitre 11, 1995

Les artistes créent de la beauté à travers leurs oeuvres : les regarder, les écouter nous plongent dans un état de perception qui ne nécessite pas de penser. La joie est un sentiment qui est omniprésent. Lorsque notre perception des choses évolue et devient de plus en plus subtile, on peut la ressentir autour de soi, d'abord à travers la beauté de la nature, des chefs-d'oeuvres, ensuite partout.


La paix mondiale ne peut venir que de la paix intérieure des personnes, sinon, la paix est fragile et peut être remise en cause très facilement. Notre époque est particulière car elle permet justement la Réalisation du Soi en masse. C'est notre chance, tentons-la.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire