jeudi 13 mai 2010

Saint Eknath, le disciple


Saint Eknath (1533-1599) était un éminent poète qui a surtout écrit en Marathi. Il est né et a passé presque toute sa vie à Paithan dans le Maharashtra. Son nom de famille est presque inconnu. Il est communément appelé Saint Eknath, tant ses qualités spirituelles sont vénérées et reconnues de tous. Il a épousé Girijabai à 25 ans, et le couple a eu par la suite trois enfants. Eknath était versé en Sanscrit, en Arabe, Persan, Ourdou, Hindi et bien sûr, en Marathi.
Dès 10 ans, il a été le disciple de Shri Swami Janardana, ministre dans le royaume de Devgarh. Sa vie a été l’exemple même du disciple parfait.
Voici une histoire qui lui est attribuée et qui illustre bien ce fait;

Un jour, Gurudev dit à Eknath de faire la comptabilité des dépenses du roi. Les comptes devaient être présentés au roi le lendemain matin. Eknath passa la journée entière à vérifier l'écriture des comptes, puis la nuit vint sans qu’il s’en fut réellement aperçu. A la lueur d’une bougie, Eknath continua son travail, sans réaliser que le temps avait passé, car une erreur d’un centime s’était invitée dans les comptes. Le lendemain matin, à l’aube, Gurudev vit que son disciple était toujours plongé dans les comptes. Tout d'un coup, Eknath découvrit l'erreur d'un centime et s’écria "j’ai trouvé, j’ai trouvé !"
Gurudev s'approcha de lui et lui demanda alors : "Qu'as-tu trouvé, mon fils?"
Eknath, totalement surpris d'entendre la voix de Gurudev, leva les yeux, et l’aperçut. Après l'avoir salué, il lui dit : "Gurudev! Je ne trouvais pas trace d’une erreur d’un centime. Maintenant, ça y est, je l’ai trouvée." Eknath ne ressentait même pas la fatigue d'une nuit blanche tant il en était heureux.

"Une simple erreur d'un centime ! Veiller toute la nuit pour comprendre cela, n’était-ce pas une magnifique preuve de dévouement pour son Gourou?" pensa Shri Swami Janardana, tellement touché que son cœur fut rempli d’amour devant tant de dévotion et d'endurance. Il avait enfin trouvé un héritier capable de recevoir la pure connaissance, la Réalisation du Soi !

Par la suite, la lumière de la Vérité qui émanait du cœur d’Eknath, a illuminé le cœur de plusieurs autres aspirants, qui ont reçu le bonheur suprême de la Réalisation du Soi.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire