mardi 26 janvier 2010

Un juste milieu dans l'éducation



« On doit apprendre aux enfants à s’asseoir avec d’autres, (car pour eux) leurs parents sont de leur famille et pas les autres. C’est aussi de cette façon que le racisme se développe : ils pensent que les autres gens qui ne sont pas blancs ne sont pas normaux et cela développe des tempéraments fourbes. Puis vous commencez à les garder exclusivement pour vous-mêmes. Au contraire, permettez leur de s’ouvrir aux autres, de parler à tout le monde, d’ouvrir leur cœur à tout le monde.
Les enfants surprotégés sont dans une situation dangereuse car ils ne développent aucune immunité... C’est ainsi que les gens deviennent faibles, au niveau de la santé. Nous devons faire confiance aux autres pour nos enfants. Sinon, les enfants deviennent si exclusifs qu'ils vous collent et ne peuvent aller vers les autres.

En fait, vous dominez trop les enfants. Puis alors, les enfants tentent d'attirer votre attention tout le temps, parce qu'ils ont pris cette habitude avec vous. Ils vont vous poser une dizaine de questions, trop parler, dire des choses et vous serez éreintés. ...L’enfant doit jouer, il doit jouer tout seul. Il doit se retrouver avec lui-même, alors il s’améliorera.

…On ne devrait pas pousser les enfants à avoir trop de connaissances, car si vous leur remplissez trop la tête de connaissances, ils deviendront confus puis ils seront en difficulté.

Laissez les être comme ils sont, dites-leur ce qui est nécessaire. À un très jeune âge, nous leur donnons trop de connaissances inutiles. »
Shri Mataji Nirmala Devi, education enlighted,
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire