mercredi 9 décembre 2009

La Déesse universelle selon Sahaja Yoga



La Déesse primordiale est vénérée à différents endroits du monde. Les attributs et les symboles communs nous montrent que c’est le même principe que l’on retrouve sous plusieurs noms.
La déesse Danu est expulsée de Grèce vers 1500 avant JC et arrive alors en Irlande. Elle s’apparente à la déesse Danaé d’Argos la déesse de l’orge, vénérée jusqu’en Thessalie et la Déesse Mère Danuna, dont le peuple venant de la méditerranée envahit la Syrie. (Elle est aussi assimilée à Ana)
L’île de Grande Bretagne tire son premier nom « Albion » de la déesse Albina, la déesse Blanche, l’aînée des Danaïdes, venant de Danaé. Elle s’apparente aussi à IO qui avait l’aspect d’une vache blanche en tant que déesse de l’orge. Cerridwen était également décrite par les gallois comme une déesse blanche sous la forme d’une truie et une déesse du grain, symbole très proches d’Albina qui donna son nom à la Grande Bretagne.

En Inde, dans le Devi Mahatmya, la déesse primordiale est aussi appelée déesse blanche:
"C'est Toi qui impartis toute bénédiction
Auspicieuse ! Protectrice!
Tout par Toi se réalise
Blanche déesse à trois yeux..."
11-8
La Devi porte aussi le nom de la déesse Shri Varahi quand elle s’incarne en sanglier:

"Tu as le disque formidable,
et de ton croc de sanglier,
Tu soulèves la Terre,
O Bénéfique, O Varahi !"
11-18
Shri Vishnu, le pendant masculin de la déesse Shri Lakshmi, un autre aspect de la Devi, est un Dieu qui s’incarne dix fois pour faire évoluer le monde. L’une de ses incarnations est le sanglier. Ces symboles sont bien des archétypes.

Iahu est le titre de Jehovah le dieu de Moïse dans la Bible. Son nom peut de décomposer en "Ia-Hu" et s'apparente au nom de la déesse « IA » . "Ia" signifie en Sumérien ‘exalté’ et « hu » se traduit par ‘colombe’, ainsi que le hiéroglyphe égyptien du nom 'IO'. Or, le ‘O’ de ‘IO’ est un omega, variante grecque de l’alpha.
Le nom « Iahu » peut donc venir de celui de la Déesse IO, la vache-lune, et de Hu, qui signifie colombe, quand la Déesse Lune est représentée par cet oiseau.


Quand Jésus reçoit le baptême de Jean Baptiste, une colombe descend du ciel sur lui. Cette colombe est aussi le symbole de la Déesse, et du Saint esprit dans la Bible, ou plutôt du « souffle sacré » si l’on traduit correctement. Or, le Saint Esprit/souffle sacré n’est autre que la Mère primordiale de la Trinité. On pourrait dire alors « le Père, le Fils et la Mère ».

Dans Sahaja Yoga, l'énergie de la Devi se manifeste par un souffle frais quand elle donne la Réalisation, c'est-à-dire qu’Elle illumine notre corps subtil.

D’après La déesse blanche, de Robert Graves, édition du Rocher, traduction 1979
Devi Mahatmya, la Célébration de la grande Déesse, traduit par Jean Varenne, Les belles Lettres, 1975
Peinture Bon BOULOGNE dit l'aîné- Paris 1649-1717
A suivre...
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire