dimanche 22 novembre 2009

Bodhi Gaya






La petite ville de Bodhi Gaya est située dans l'État du Bihar. Elle est célèbre pour être le site où le prince Siddharta Gautama a atteint l'illumination et est devenu le Bouddha en méditant sur les causes de la souffrance humaine, assis sous un figuier indien appelé Bodhi.
L'arbre actuel est en fait un rejeton de l'arbre initial. Quand Bouddha est arrivé, le figuier indien ou Bodhi était déjà un arbre massif. Il se trouvait à proximité des eaux pures de la rivière Nerandjara. Le Bouddha s'assit en face d'elle face à l'est, il y a environ 2500 ans. Après avoir trouvé les réponses qu'il cherchait, il devient « illuminé » et est ensuite devenu le Bouddha- l'Eveillé

A côté de l'arbre se trouve le temple Mahabodhi, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, qui remonte au 6ème siècle. Il a été bâtit à l'emplacement d'un temple construit par l'empereur Ashoka au IIIème siècle avant JC. C’est une preuve de la spiritualité et la foi de l’époque, mais c’est aussi un exemple de leur maîtrise de l'architecture. Les gravures racontant l'histoire de la vie du Bouddha, la finesse avec laquelle elles ont été gravés sur les murs de la pierre, montrent la connaissance et l'intelligence de cette époque.

L'ensemble du site est un important centre de pèlerinage pour les bouddhistes, les Occidentaux et, les hindous, car Bouddha est considéré comme la neuvième incarnation de Shri Vishnu.

Autour de ce temple, un certain nombre de temples et de monastères bouddhistes modernes ont été construites par les peuple du Bhoutan, de la Chine, du Japon, du Myanmar, du Népal, du Sikkim, du Sri Lanka, de la Thaïlande, du Tibet et du Vietnam). Ces bâtiments reflètent le style architectural, l'extérieur et la décoration intérieure de leurs pays respectifs.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire