lundi 19 octobre 2009

Le cinquième jour du Diwali, Bhaiya Duj



Le cinquième et dernier jour de la fête du Diwali est appelé "Bhaiya Duj" ou "Bhai Duj" en Hindi. Cette journée est également connue sous le nom de "Bhau-Bij" en Marathi. Cette fête est généralement tenue le deuxième jour de Shukla Paksh, deuxième jour de la nouvelle Lune. C'est le symbole de l'affection entre frères et sœurs.
Deux légendes autour de "Bhaiya Duj":
À l'époque védique, Yama, le Seigneur de la mort, va rendre visite à sa sœur Yamuna en ce jour. Il offre une faveur à sa sœur : quiconque lui rendra visite ce jour-là sera libéré de tous ses péchés et atteindra la libération, l'émancipation définitive, "moksha". Dès lors, les frères visitent leurs sœurs ce jour-là pour s'enquérir de leur bien-être.



Une autre histoire serait à l'origine de "Bhaiya Duj". Lorsque Mahavira, le fondateur du Jaïnisme, a atteint le Nirvana, son frère le roi Nandivardhan en en a été tellement peiné, que seule sa sœur Sudarshana a pu le réconforter. Depuis lors, les soeurs sont célébrées le jour du "Bhaiya Duj".

Le "Bhaiya Duj" est donc un jour spécialement dédié aux soeurs. Les sœurs ont coutume de montrer leur affection en appliquant une marque de vermillon sur le front de leurs frères et en leurs offrant la lumière d’une flamme sacrée, qui représente leur affection et symbolise aussi une protection contre les forces des ténèbres. En retour, leurs frères les remercient avec des cadeaux, bonbons...
Ce jour a la même signification que celui des "Raksha Bandhans" peu avant les festivités liées à Shri Krishna, ils célèbrent tous deux la relation frère/sœur.

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire