lundi 15 octobre 2012

L'humilité selon sahaja yoga

« ... Maintenant, ne pensez pas : "oh, je ne pratique Sahaja Yoga que depuis quelques jours. " Non, ne pensez pas : "cette personne est supérieure à moi, je ne suis pas bien". Non, faites seulement votre introspection et voyez vous-mêmes le nombre de pouvoirs que vous possédez déjà. Plus vous en saurez, plus vous deviendrez humble. C’est très surprenant, vous deviendrez humble et n’aurez aucune sorte de crainte. Vous pouvez avoir peur, si par exemple vous transportez beaucoup d’argent sur vous. Si vous êtres très bien éduqué, vous pouvez craindre la jalousie. Si vous avez d’autres signes de richesse comme des bijoux et autres, vous aurez peur de voir de grands voleurs s’approcher. Si vous êtes un politicien, vous pourriez craindre que quelqu’un prenne votre siège et que vous perdiez votre place. Mais quand on vient à Sahaja Yoga, c’est l’inverse qui se produit. Qui peut voler votre Réalisation ? Dites-moi. Qui peut subtiliser vos pouvoirs ? Qui peut voler vos vibrations ? Pensez-y. Qui peut voler votre amour ? Car cela vient de l’Esprit qui est éternel et dont le flot est toujours présent. Ce n’est que lorsque vous vous éloignez de votre Esprit que vous ressentez ces choses (ces peurs) que l’on ressent dans l’obscurité.
Puis un autre pouvoir que vous donne la Mère (la déesse du Coeur centre) c’est l’état dans lequel vous êtes témoin, "sakshi", vous observez toutes choses. Vous avez une patience formidable, extraordinaire. (Vous pensez :) "Quoi qu’il se produise, c’est bien, que cela soit. Cela ira, ceci ira bien aussi. " Ainsi vous vous débarrassez de cette horrible chose appelée "colère" , et cela vous donne un état paisible de témoin, et vous commencez à avoir l’air de plus en plus jeune. Je vous dirai que certains Sahaja Yogis à qui J’ai donné la Réalisation, disons l’année dernière, que J’ai rencontrés cette année, Je n’ai pas pu les reconnaître, ils ont rajeuni soudain de dix ans...

Mais ce pouvoir qui est en vous ne vous donnera pas d’ego : une des choses qui le prouve, c’est qu’il vous rend humble. C’est une des choses qu’il fait, il vous rend rend humble, extrêmement affectueux et compassionné. Vous ne blesserez personne avec ces pouvoirs, c’est le signe de l’amour maternel, le pouvoir de l’amour maternel. Quelqu’un qui a une mère très aimante et agréable, c’est avéré en psychologie, devient quelqu’un de très agréable. C’est un fait avéré. Alors maintenant, vous réalisez ce que vous êtes, ce que vous êtes devenu, c’est pourquoi le puja du Navaratri est très, très puissant d’une certaine façon, car il manifeste, il ouvre les canaux de votre pouvoir
Maintenant, vous êtes la lumière. Vous êtes la lumière et la lumière n’est pas effrayée par l’obscurité, n’est-ce pas ? Car elle peut faire partir l’obscurité. C’est ce que vous êtes mais vous ne le savez pas, et vous vivez avec une idée très, très étroite de vous-même. Je ne suis pas en train de dire que vous devriez devenir à l’image des gourous qui vont partout discourir avec arrogance, avec deux cornes sur la tête, non. Ce qui vous honore, c’est votre humilité, votre bonté, votre gentillesse, et la façon dont vous vous comportez avec les gens. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Navaratri Puja, Cabella, Italie, 09/10/1994

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire